Ecoutez Radio Sputnik
    e candidat à la présidentielle Hillary Clinton à New York le 11 Septembre, 2016, après avoir quitté les cérémonies commémorant le 15e anniversaire des attentats du 11 septembre en se sentant surchauffée

    Qui remplacera Hillary Clinton si elle se retire de la course à la présidentielle?

    © REUTERS / Brian Snyder
    International
    URL courte
    Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)
    58539

    Les problèmes de santé d’Hillary Clinton ont apparemment rendu nerveux le Parti démocrate américain. Qui reprendra le flambeau, si la favorite des élections présidentielles est contrainte de se retirer?

    Le Parti démocrate américain est entré dans un "territoire politique inexploré" après les rapports sur la maladie de sa candidate à la présidentielle, Hillary Clinton, estime le journal britannique The Telegraph.

    Le médecin traitant Mme Clinton a diagnostiqué une pneumonie chez la politicienne. Malgré les conseils du docteur de ne pas assister à l'événement, l'ancienne secrétaire d'Etat américaine est allée à la cérémonie en mémoire des attaques du 11 septembre 2001, où elle s’est évanouie.

    Avant cet accident, des rumeurs affirmaient que Mme Clinton, 68 ans, avait des problèmes de santé, mais ses partisans niaient en bloc, évoquant des "théories du complot". 

    Le malaise de Mme Clinton ce dimanche a changé la donne. Maintenant, les démocrates doivent répondre à des questions embarrassantes. Par exemple, ce qui se passerait si la maladie ne permettait pas à Hillary Clinton de continuer la course électorale, et pourquoi elle n'a pas parlé immédiatement de sa maladie.

    Selon le journaliste David Shuster, qui a obtenu des informations de sources au sein du Parti démocrate, ses responsables peuvent convoquer une réunion d'urgence pour considérer la possibilité de remplacer Hillary Clinton. Mais un tel scénario serait envisageable uniquement si l'ex-secrétaire d'Etat retirait elle-même sa candidature.

    A priori, la politicienne américaine ne considère pas cette option. Peu après l'accident, elle a déclaré aux journalistes qu’elle "se sentait bien".

    Si Mme Clinton décide de ne pas participer aux élections, il y a deux candidats potentiels pour la remplacer: l'actuel vice-président américain Joe Biden et Bernie Sanders, qui a perdu les primaires. Selon la charte du parti, le nouveau candidat devrait être choisi par un vote à la majorité lors d'une réunion spéciale du Comité national démocrate.


    Dossier:
    Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)

    Lire aussi:

    "Reine du chaos": Hillary Clinton "responsable du désordre mondial"
    Le malaise d'Hillary Clinton relance les rumeurs sur son état de santé
    L'ombre russe hante à nouveau Clinton
    Clinton vs. électeurs de Trump: après les insultes, les excuses
    Tags:
    pneumonie, maladie, Présidentielle américaine 2016, Bernie Sanders, Hillary Clinton, Joe Biden, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik