Ecoutez Radio Sputnik
    Angela Merkel

    "Angela Merkel sauve tout le monde excepté l’Allemagne"

    © AFP 2018 TOBIAS SCHWARZ
    International
    URL courte
    13353

    Les Allemands ont beaucoup à reprocher à Angela Merkel. Les problèmes intérieurs du pays restent irrésolus, mais la chancelière semble être beaucoup plus préoccupée par la prospérité des autres pays européens, le problème des réfugiés ou bien la situation écologique.

    Les députés du Parlement européen Hans-Olaf Henkel et Joachim Starbatty ont publié un livre intitulé "Pourquoi Merkel sauve le monde, mais laisse notre pays en ruines". Le titre parle de lui-même. La politique de la chancelière fédérale allemande ne peut pas être considérée comme adéquate, estime Hans-Olaf Henkel dans une interview accordée à Sputnik.

    Les auteurs du livre estiment qu'il est nécessaire d'opérer des changements profonds dans l'économie allemande. Selon M.Henkel, beaucoup de ses propositions n'ont pas été entendues. Pourquoi cela? L'homme politique ironise: parce que les autorités allemandes voulaient voir en l'Allemagne un champion de la morale.

    "Nous voulons sauver le climat mondial, nous voulons sauver l'euro, nous voulons sauver la Grèce. Maintenant, nous sommes en train de sauver les réfugiés du monde entier", déclare l'eurodéputé.

    L'homme politique estime que la politique migratoire actuelle de la chancelière fédérale a ses racines dans la trop haute estime que l'Allemagne à d'elle-même et est liée à l'idée que le pays est toujours coupable pour les crimes du passé. Cependant, selon l'interlocuteur de Sputnik, les Allemands qui sont nés pendant ou après la Seconde guerre mondiale n'y sont pas mêlés. C'est pourquoi il juge nécessaire de remplacer le principe de mea culpa par l'idée de responsabilité.

    L'homme politique estime que le problème migratoire en Allemagne devra être résolu autrement que par la voie proposée par Mme Merkel. Par ailleurs, la chancelière pourrait céder la place à d'autres personnalités politiques qui sont suffisamment compétentes dans le domaine économique.

    Lire aussi:

    Un "putsch invisible" fait rage contre Angela Merkel
    Merkel appelle les Turcs allemands à ne pas jeter de l'huile sur le feu
    La moitié des Allemands souhaitent le départ de Merkel
    Merkel estime que le Brexit est "irrévocable" et insiste sur les négociations
    Tags:
    réfugiés, migrants, Angela Merkel, Allemagne, Europe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik