Ecoutez Radio Sputnik
    Télévision saoudienne

    Riyad fait la promotion du wahhabisme par la télévision

    © AP Photo/ Jon Gambrell
    International
    URL courte
    231680431

    L’Arabie saoudite a lancé une nouvelle chaîne TV pour « informer les musulmans sur le pèlerinage à la Mecque et promouvoir les fondements de l’islam », mais ce projet d’envergure pourrait aussi poursuivre des objectifs moins nobles…

    L'Arabie saoudite a créé sa nouvelle chaîne de télévision consacrée au hajj pour imposer le wahhabisme aux pays persanophones, a déclaré à Sputnik Hossein Sheikholeslam, conseiller du ministre iranien des Affaires étrangères.

    « Le système monarchique de l'Arabie saoudite repose sur l'idéologie du wahhabisme et du terrorisme. Les nombreuses médersas, établissements d'enseignement supérieur ont été ouverts partout dans le monde, à commencer par Médine, pour promouvoir cette idéologie. La création d'une chaîne de télévision wahhabite, s'inscrit dans la même logique », a indiqué M. Sheikholeslam.

    Selon lui, l'Arabie saoudite a créé cette chaîne parce que l'Iran est le pays le plus sûr de la région, les terroristes n'étant pas parvenus à y perpétrer un attentat important ou à promouvoir l'idéologie wahhabite.

    « Mais c'est un moyen de propagande très dangereux, il risque de servir à promouvoir l'idée de meurtre non seulement en Iran, mais aussi dans d'autres pays persanophones », a ajouté M. Sheikholeslam.

    L'Arabie saoudite a lancé sa nouvelle chaîne de télévision pour « informer les musulmans sur le pèlerinage à la Mecque ». D'après le ministre saoudien de l'Information Adel al-Turaifi, la chaîne est appelée à « promouvoir le message du hajj et les fondements de l'islam ».

    D'après le conseiller Sheikholeslam, l'Arabie saoudite n'est pas un pays pacifique à en juger d'après les bombardements que l'aviation saoudienne mène au Yémen aux côtés des avions américains.

    « Je voudrais rappeler (…) que les avions américains et saoudiens bombardent les civils au Yémen, y compris des femmes et des enfants. Ces crimes ne datent pas d'hier, cela dure depuis des mois. Mais le dirigeant de l'Arabie saoudite, qui ordonne personnellement les attaques, se qualifie de "messager de la bonté et de la paix" (…) sans même parler de son implication dans les crimes commis en Syrie et en Irak », a conclu M. Sheikholeslam.

    Lire aussi:

    Iran: en faisant la guerre au Yémen, l'Arabie saoudite cache ses problèmes intérieurs
    Arabie: 32 personnes jugées pour espionnage au profit de l'Iran
    Iran vs Arabie saoudite : les Saoud en difficultés
    Hajj: Riyad force les pèlerins à porter des bracelets israéliens
    Tags:
    islam, wahhabisme, télévision, hajj, Hossein Sheikholeslam, Iran, Arabie Saoudite
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik