Ecoutez Radio Sputnik
    Un avion d'EgyptAir effectuant le vol Paris-Le Caire après le vol disparu MS804

    Crash d’Egyptair: coup de froid sur les relations France-Égypte

    © REUTERS / Yiannis Kourtoglou
    International
    URL courte
    Crash du vol MS804 d'EgyptAir (53)
    25407
    S'abonner

    Quatre mois après le crash de l’avion Egyptair assurant le vol MS804 entre Paris et Le Caire, les relations franco-égyptiennes sont menacées suite à la découverte de nouveaux détails dans l’enquête.

    En se rendant au Caire la semaine dernière, les enquêteurs de l'Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale (IRCGN) ont constaté des traces de TNT sur les débris de l'avion Egyptair qui s'était abimé en mer Méditerranée en mai dernier. Cette découverte risque de déclencher un conflit entre les autorités françaises et égyptiennes, rapporte le journal français Le Figaro.

    Le fait est que la justice égyptienne empêche les experts français d'examiner les débris en détail, c'est pourquoi les enquêteurs n'ont pu que constater la présence des traces d'explosif. 

    « C'est une façon de dire à la France: "Vous voyez bien qu'il y a quelque chose?" », confie au Figaro une source proche de l'enquête.

    Néanmoins, tout en bloquant l'accès des enquêteurs aux débris, la partie égyptienne prône la rédaction d'un rapport commun avec la France validant la présence de TNT. Les enquêteurs français donnent un « refus poli mais ferme ».

    Jusqu'à une date récente, les experts égyptiens démentaient les informations selon lesquelles une explosion avait retenti à bord. Pourtant, les traces de TNT sèment désormais le doute et risquent d'envenimer les relations entre la France et l'Égypte

    Un Airbus A320 de la compagnie égyptienne EgyptAir assurant le vol MS804 entre Paris et Le Caire a disparu au-dessus de la Méditerranée dans l'espace aérien de l'Egypte, dans la nuit du 18 au 19 mai. Au total, 66 personnes, dont 10 membres d'équipage se trouvaient à bord de l'appareil.

    Dossier:
    Crash du vol MS804 d'EgyptAir (53)

    Lire aussi:

    EgyptAir: une boîte noire confirme la présence de fumée avant le crash
    L'examen des boîtes noires du vol d'EgyptAir a commencé en Egypte
    EgyptAir : l'avion accidenté avait émis trois alertes lors des vols précédents
    Tags:
    explosifs, crash d'avion, EgyptAir, Egypte, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik