International
URL courte
Crise migratoire en Allemagne (2016) (45)
1168
S'abonner

Une formation gratuite sera dispensée aux réfugiés s’engageant à quitter l’Allemagne. Et de fait, Berlin y met les moyens : 100 millions d’euros seront dépensés dans le cadre du programme.

Geste humanitaire ou signal de détresse ? Les autorités allemandes se disent prêts à proposer aux réfugiés une formation gratuite sur le territoire du pays. Mais il y a une condition à accomplir : une fois le cursus terminé, les réfugiés doivent rentrer chez eux, a fait savoir Gerd Müller, ministre fédéral de la Coopération économique et du Développement, dans une interview accordé au quotidien Welt.

« L'étude de la demande pour obtenir le statut de réfugié peut prendre jusqu'à deux ans. Pendant ce temps, les réfugiés ne sont pas autorisés à travailler et ils ne font rien », a-t-il observé.

Ainsi, l'Allemagne proposera aux migrants de suivre une formation pour devenir plombier, serrurier, électricien ou maçon, si ceux-ci acceptent de « regagner leur patrie ».
L'objectif du programme est d'assurer le départ volontaire, et la première étape de son application nécessitera 100 millions d'euros à elle seule. La somme ne semble pas pourtant effrayer les autorités allemandes, qui ont déjà alloué 25 millions d'euros à ces fins.

Dossier:
Crise migratoire en Allemagne (2016) (45)

Lire aussi:

La manifestation contre le TTIP en Allemagne rassemble 100 000 personnes
Allemagne: voilée, elle est expulsée d’un bar
"Angela Merkel sauve tout le monde excepté l’Allemagne"
Les caméras du domicile de Gérard Depardieu, mis en examen pour viols, montrent une rencontre avec une jeune actrice
Tags:
crise migratoire, formation, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook