International
URL courte
11020
S'abonner

Jean-Claude Juncker a dévoilé trois principes fondamentaux de la politique de défense européenne. Toutefois, la création d’une armée européenne « n’est pas une perspective proche », a-t-il indiqué.

Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a présenté un plan de développement de la politique de défense commune européenne.

« Je vois trois projets concrets sur lesquels nous devons nous concentrer dans les mois à venir : quartier général pour les opérations militaires, l'utilisation des forces de réaction rapide de l'UE dans les point chauds et un fonds européen de défense pour développer notre industrie militaire », a déclaré M. Juncker dans une interview accordée à Funke Mediengruppe.

Selon le président de la Commission, l’unification des efforts des Etats membres de l’UE dans le domaine de la défense est économiquement rationnelle. Une telle coopération permettrait d’économiser de 25 à 100 milliards d’euros par an, a-t-il indiqué, des fonds que « l’UE pourrait dépenser autrement ».

Il a également souligné que la création de l’armée européenne « n’est pas une perspective proche. Beaucoup de temps devra s’écouler avant que nous déployions des troupes sous le drapeau de l'UE ou des soldats en uniforme de l'UE ».

Lire aussi:

Armée de l’UE? Trop épris de l’Otan, Londres dit niet
L'UE créera une armée d'ici 2018
Les petits pays de l'UE veulent une armée commune
Tags:
politique, armée, défense, Union européenne (UE), Jean-Claude Juncker, Europe
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook