Ecoutez Radio Sputnik
    Le président des Philippines, Rodrigo Duterte

    Le président philippin conseille gentiment à l’UE d’aller se faire f…

    © AFP 2019 TED ALJIBE
    International
    URL courte
    43872
    S'abonner

    Celui par qui arrivent les scandales diplomatiques les plus croustillants, le président philippin Rodrigo Duterte, a critiqué à sa façon une résolution de l’Union européenne, c’est-à-dire avec la plus délicate des impolitesses.

    En clair, M. Duterte a adressé un généreux doigt d’honneur à l’Union européenne, après avoir lu la résolution du parlement européen condamnant ses méthodes de lutte contre le trafic de drogue, rapporte la chaîne Al-Jazeera.

    « J’ai lu cette condamnation de l’UE et je vous dis : allez vous faire foutre », a déclaré M. Duterte au cours d’une rencontre avec des hommes d’affaires philippins dans la ville de Davao, située dans le sud de l'archipel.

    Selon le président, les pays européens essaient d’« expier leurs péchés au Proche-Orient ».

    Le parlement européen a publié une résolution exhortant à « lutter contre le trafic de drogue en conformité avec les engagements internationaux ».

    Ce n’est pas la première fois que le président philippin utilise de gros mots dans ses déclarations. M. Duterte a récemment provoqué un scandale à la veille du sommet des pays de l'Asie du Sud-Est, en qualifiant Barack Obama de « fils de pute » (« putang ina »), suite aux déclarations du président américain, qui avait exprimé sa préoccupation au sujet de la situation des droits de l'Homme aux Philippines, notamment dans le contexte de lutte contre le trafic de drogue mené de main ferme par le président du pays, prétendant plus tard qu'il ne voulait pas insulter son homologue américain. Le président philippin a récidivé un peu plus tard en traitant le secrétaire général de l'Onu Ban Ki-moon d'« imbécile ».

    Selon les médias, le président philippin avait déjà insulté le Pape François et l'ambassadeur américain à Manille.

    Lire aussi:

    Le président des Philippines traite d'"imbécile" le patron de l'Onu
    L'insulte à Obama a coûté très cher aux Philippines
    Le président philippin promet de bouffer du terroriste tout cru
    Tags:
    résolution, insulte, Union européenne (UE), Rodrigo Duterte, Europe, Philippines
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik