International
URL courte
44434
S'abonner

Une jeune et belle femme d’origine iranienne a franchi les portes du Département d’État des États-Unis pour devenir sa nouvelle porte-parole officielle. Découvrez avec Sputnik la fabuleuse histoire de Sahar Nowrouzzadeh !

Depuis plusieurs années, Sahar Nowrouzzadeh, la nouvelle porte-parole du Département d’État, s’occupe de l’amélioration des relations irano-américaines, mais selon l’expert de Sputnik Persian, Emad Abshenass, la création d’un lobby iranien au sein de l’établissement américain n'est pas encore à portée de main.

Sahar Nowrouzzadeh est née en Iran, mais lorsqu’elle était petite sa famille a déménagé aux États-Unis. En dépit du fait que la fille a passé la plupart de sa vie aux États-Unis, elle entretient toujours, encore aujourd’hui, des relations avec ses compatriotes.

« C’est une qualité distinctive iranienne de communiquer entre eux à l’étranger et de garder le contact avec la patrie d’origine. Nowrouzzadeh a toujours manifesté son intérêt pour l’Iran. Ce n'est pas par hasard qu’elle a reçu le diplôme d’iranologie et "Moyen-Orient" », a déclaré l’expert.

Dès sa première journée au Département d’État la femme a fait tout son possible pour améliorer les relations irano-américaine en tant que membre du Conseil national irano-américain dont l’objectif est d’engager le dialogue entre Téhéran et Washington. Ses capacités de négociateur et de diplomate l’ont aidé à devenir membre de l’équipe de négociation sur le programme nucléaire iranien.

« La nomination de Mme Nowrouzzadeh à un poste aussi élevé indique que l’administration américaine vise à faire appel aux individus et aux professionnels qui les aideraient à trouver un langage commun avec la partie iranienne et à améliorer les relations avec Téhéran », estime-t-il.

« Ce n’est pas un secret que les Iraniens voulaient bien créer un lobby influent au plus haut niveau du pouvoir américain sur le modèle d’autres pays. Mais les lobbys israélien et saoudien imposent leur volonté dans l’establishment américain et ils n’ont pas permis aux Iraniens de créer leur propre force d’influence ».

Désormais, note M. Abshenass, avec la nomination de Mme Nowrouzzadeh, l’Iran aura plus de possibilités d’influencer la politique américaine. Et s’il est trop tôt pour parler d’un véritable lobby iranien, il sera plus facile que jamais de promouvoir un dialogue entre Washington et Téhéran.

Lire aussi:

Un album photo des rois saoudiens effraie le département d'Etat US
Ce département d'Etat US qui nous apprendra tous à faire de la politique
Les mystères du département d'Etat américain
Un chef partage son secret pour des pommes de terre rôties parfaites 
Tags:
porte-parole, Département d'Etat des Etats-Unis, Sahar Nowrouzzadeh, Iran, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook