International
URL courte
802292
S'abonner

Selon le président syrien Bachar el-Assad, les frappes des forces de coalition effectuées samedi dernier contre l’armée syrienne, qualifiées par les États-Unis de « bavure », ont duré pendant une heure.

Le président syrien Bachar el-Assad a fait cette déclaration dans une interview accordée à l'agence Associated Press (AP).

Bachar el-Assad a également qualifié de mensonges toutes les déclarations de Washington au sujet du conflit syrien.

Samedi dernier, une semaine après la conclusion de l'accord Lavrov-Kerry sur la Syrie, plusieurs chasseurs de la coalition internationale anti-Daech ont frappé des positions de l'armée gouvernementale près de Deir ez-Zor, faisant une soixantaine de victimes. Or, la partie américaine a vite qualifié ce raid de « bavure », précisant qu'elle ignorait que ses frappes visaient les troupes gouvernementales.

Ce jeudi le bilan s'est alourdi à 83 morts suite à quatre frappes américaines sur les positions des militaires syriens encerclés par les terroristes du groupe Daech près de la ville de Deir ez-Zor.

Lire aussi:

Frappes contre l’armée syrienne, un «acte de guerre», une «opération volontaire»
Un Su-30 de l’Armée de l’air algérienne s’est écrasé, causant la mort des deux pilotes - images
Ce qu’il en coûte de voler des montres au roi du Maroc
Tags:
frappe aérienne, Bachar el-Assad, Deir ez-Zor, Syrie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik