International
URL courte
Situation en Syrie (automne 2016) (217)
961325
S'abonner

L'armée syrienne a lancé jeudi une opération militaire dans la partie est d'Alep.

L'armée syrienne a lancé jeudi une opération militaire contre les terroristes dans les quartiers est d'Alep, a annoncé le commandement de l'armée dans un communiqué.

« L'armée syrienne a entamé une opération militaire dans les quartiers est d'Alep. Nous invitons les civils à éviter les lieux de rassemblement des terroristes et les postes de commandement des groupes armés », lit-on dans le communiqué.

La ville d'Alep est divisée entre les forces progouvernementales et les terroristes depuis l'été 2012. Les quartiers est de la ville comptent entre 200 000 et 300 000 habitants. Selon une source à l'État-major général des opérations militaires de l'armée syrienne, les militaires sont prêts à aider les habitants des quartiers contrôlés par les terroristes, s'ils quittent leurs foyers pour rejoindre les quartiers contrôlés par l'armée.

Les hostilités se poursuivent dans les parties sud-ouest et sud d'Alep. Les terroristes ont attaqué mardi et mercredi les positions des troupes gouvernementales en utilisant des canons et des mortiers. Les militaires ont repoussé toutes les attaques.

Plus tôt dans la journée de jeudi, le Groupe international de soutien à la Syrie (GSEE), créé à l'automne 2015, s'est réuni à New York en marge de l'Assemblée générale de l'Onu pour discuter de l'accord de cessez-le-feu conclu début septembre par le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov et le secrétaire d'État américain John Kerry.

Dossier:
Situation en Syrie (automne 2016) (217)

Lire aussi:

Une centaine de fêtards sur une plage d'Arcachon interrompus par la police – vidéo
Les aliments les plus dangereux pour le foie énumérés
Alain Finkielkraut s’attaque à son tour à Didier Raoult
Vladimir Poutine jette un stylo sur son bureau lors d’une réunion - vidéo
Tags:
lutte antiterroriste, opération militaire, Groupe international de soutien à la Syrie (GSEE), armée gouvernementale syrienne, Alep, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook