Ecoutez Radio Sputnik
    Une Noire se peint en blanc contre les violences de la police

    Une Noire en blanc contre les violences policières

    © Photo. Capture d'écran: Youtube
    International
    URL courte
    16149

    L’action et l’image d’une femme noire nue qui s’est repeinte en blanc ont été dans un premier temps rapidement censurées par Facebook, avant que sa vidéo publiée pour la deuxième fois ne déchire la Toile.

    La performance de Tashala Dangel Geyer est dédiée à la mémoire des victimes de l'arbitraire policier, des faits de plus en plus répandus et retentissants aux Etats-Unis.

    ​"Rien de foncé, sinon la police va me tuer!" Evidemment, la couleur blanche sur son propre corps noir est la seule solution pour échapper aux violences de la police pour l'habitante de la ville de Daytona Beach dans l'Etat de Floride.

    Un véritable appel exprimant la déstresse, d'autant plus retentissant grâce à la commémoration de la mort de Keith Lamont Scott, un Noir abattu par la police dans la ville de Charlotte dans l'Etat de Caroline du Nord.

    Depuis le 20 septembre, les protestations prennent de l'ampleur à Charlotte. Les manifestants réclament des poursuites contre le ou les agents impliqués dans le drame ainsi que la levée des mesures d'urgence instaurées après plusieurs nuits de violences.

    Lire aussi:

    Charlotte: la police publie des vidéos de la mort de Keith Scott
    Noir abattu par la police aux USA: 12 policiers blessés après des affrontements
    La police américaine tue encore un homme noir désarmé
    Un «souvenir» de vacances illégal pourrait coûter leur liberté à deux Français
    Tags:
    arbitraire, commémoration, manifestation, violences, police, Keith Lament Scott, Daytona Beach, Charlotte, Caroline du Nord, Floride, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik