Ecoutez Radio Sputnik
    Danald Trump accuse Google d’être de mèche avec Hillary Clinton

    Donald Trump accuse Google d’être de mèche avec Hillary Clinton

    © Photo. Youtube/SourceFed
    International
    URL courte
    122550629

    Selon Donald Trump, le moteur de recherche Google n’est pas impartial à l’égard d’Hillary Clinton et affiche en premier lieux des nouvelles positives sur la candidate démocrate.

    Le candidat républicain à la présidentielle américaine est persuadé que Google truque les résultats des recherches sur son adversaire démocrate.

    « Selon l'enquête de Google, nous menons par deux points au niveau national. Et cela malgré le fait que le moteur de recherche Google a supprimé des mauvaises nouvelles sur Hillary Clinton. Qu'en pensez-vous ? », a déclaré le milliardaire américain lors de son allocution à Wisconsin, État du Midwest des États-Unis.

    En 2015, Robert Epstein, un chercheur en psychologie de l'Institut américain pour la recherche sur le comportement et la technologie à Vista, en Californie, a réalisé une étude scientifique qui a montré que le référencement des recherches favorisant un candidat pouvait convaincre les électeurs indécis de voter pour ce candidat, jusqu'à 80 % des électeurs dans certains groupes démographiques.

    Dans un entretien exclusif accorde à Sputnik, M. Epstein a souligné que sa nouvelle étude prouvait que Google pouvait également enlever des votes et changer les opinions avec un autre outil puissant : la saisie de recherche automatique (Google Autocomplete).

    Selon M. Epstein, son étude a confirmé que Google montrait souvent des suggestions de recherche très positives pour Mme Clinton, alors que les moteurs de recherche Bing et Yahoo montraient un mélange de suggestions positives et négatives.

    Le psychologue américain estime que l'on peut également constater que Google montre des suggestions positives pour Mme Clinton, même lorsque leurs propres données de recherche (Google Trends) démontrent que les gens recherchent en fait des informations négatives.

    Google a cependant démenti cette accusation.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l’application Telegram sur n’importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Trump dit avoir levé 13M USD en 24h après un débat avec Clinton
    Débat Trump-Clinton: les Talibans vexés d'avoir été oubliés
    Trump estime avoir remporté le débat avec Clinton
    CNN proclame Clinton victorieuse suite au premier débat avec Trump
    Tags:
    Google, Robert Epstein, Donald Trump, Hillary Clinton, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik