International
URL courte
508
S'abonner

Au moins cinq soldats et un policier afghans ont trouvé la mort dans une frappe aérienne réalisée par l'armée nationale afghane.

Les hélicoptères afghans ont par erreur lâché leurs bombes sur un barrage de leurs propres forces qui avaient réclamé leur appui pour contrer un assaut des talibans dans la province de Farah (ouest), a annoncé le porte-parole du ministère de la Défense Dawlat Waziri.

L'incident survient trois jours après la mort de quinze civils afghans dans une frappe américaine contre des combattants de Daech dans le Nangarhar (est du pays).

Le mois dernier, l'aviation américaine avait également été accusée d'avoir abattu huit policiers dans la province centrale d'Uruzgan lors d'une frappe visant officiellement des insurgés qui attaquaient un poste de police.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

250 morts dans un affrontement en Afghanistan
En Libye, les USA répètent leurs mauvais paris d'Afghanistan
En Afghanistan, les talibans gagnent du terrain
Une Chinoise venant de Wuhan dupe les autorités françaises et entre à Paris avec de la fièvre
Tags:
hélicoptères, bavures, victimes, aviation, combat, frappe aérienne, armée, Afghanistan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik