International
URL courte
18310
S'abonner

Washington manquant à ses engagements dans le cadre de l’accord russo-américain sur le recyclage du plutonium militaire, Moscou renonce dorénavant à le mettre en application à titre unilatéral.

Jusqu'ici, la Russie a été seule à respecter l'accord avec les États-Unis sur le recyclage du plutonium militaire, mais, compte tenu de l'actuelle tension dans les relations, elle ne le croit plus possible, a déclaré lundi devant les journalistes à Moscou Dmitri Peskov, porte-parole du président russe.

« Le décret présidentiel stipule que la Russie ne croit plus possible d'appliquer à titre unilatéral les dispositions de ce document. Le président Poutine l'a plus d'une fois expliqué, comme d'ailleurs nos experts. La partie américaine appliquait les dispositions de cet accord, tout en se réservant le potentiel de récupération du plutonium et de ses volumes », a indiqué le représentant du Kremlin.

Le président russe Vladimir Poutine a signé lundi un décret portant sur la suspension de l'accord avec les Etats-Unis sur le recyclage du plutonium. Cette décision est liée à l'apparition « d'une menace à la stabilité stratégique suite aux actes inamicaux des États-Unis à l'encontre de la Russie », ainsi qu'à l'incapacité des États-Unis à respecter leurs propres engagements dans le domaine du recyclage du plutonium militaire.

« Le respect par les États-Unis de leurs engagements ne correspondait pas aux dispositions de l'accord. Pendant une assez longue période, la Russie le mettait en application à titre unilatéral, mais, à présent, comme indique le décret du chef de l'État, compte tenu de la tension, elle ne croit plus possible la poursuite d'une telle pratique », a ajouté M. Peskov.

Washington et Moscou se sont engagés en 2000 à éliminer chacun 34 tonnes de plutonium militaire excédentaire issu de la guerre froide en les recyclant sous forme de combustible MOX à usage civil.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

 

 

Lire aussi:

USA : l'accord avec la Russie sur le plutonium est important
USA-Russie: lancement du recyclage du plutonium militaire en 2018
Désarmement: Moscou et Washington comptent détruire 68 t de plutonium militaire
Tags:
suspension, plutonium, accord, Dmitri Peskov, Vladimir Poutine, Washington, Moscou, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook