International
URL courte
42264
S'abonner

L’intervention « capable d’anéantir Hillary Clinton » annoncée par Julian Assange, le fondateur de WikiLeaks, a été annulée pour des raisons de sécurité.

Julian Assange, cofondateur de WikiLeaks, s'apprêtait à torpiller une fois pour toutes la candidature d'Hillary Clinton à la présidence américaine lors de sa prochaine intervention en public prévue pour le 4 octobre.

Le lanceur d'alerte a promis de prononcer un discours depuis le balcon de l'ambassade équatorienne à Londres pour rendre publiques toutes les informations concernant la candidate démocrate, qui s'annonçaient nombreuses.

Pour des raisons de sécurité, l'intervention a été annulée.

​Des informations selon lesquelles Assange risquait d'être attaqué avant qu'il ne prononce le moindre mot circulaient.

​Lors d'une interview accordée début septembre à la chaîne Fox News, M. Assange avait déclaré posséder un énorme volume de documents sensationnels démasquant la candidate Clinton. Cependant, aucun d'entre eux n'a été publié depuis.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Assange dénonce l'"hystérie antirusse" de la campagne de Clinton
Sale temps pour Assange, il reste inculpé de viol!
Découvrez le scoop de NYT! Cette liaison dangereuse entre Moscou et Assange…
Un couple gagne pour la deuxième fois au loto en 35 ans, voici leur secret
Tags:
WikiLeaks, Julian Assange, Hillary Clinton, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook