Ecoutez Radio Sputnik
    plutonium

    Les conditions de Poutine pour un accord sur le plutonium militaire

    © Sputnik . Aleksei Danichev
    International
    URL courte
    31741
    S'abonner

    Vladimir Poutine a énoncé ses conditions pour la relance de l’accord russo-américain sur le plutonium militaire.

    Moscou peut relancer l'accord avec Washington sur le recyclage des volumes excédentaires de plutonium à vocation militaire, conformément au projet de loi déposé le 3 octobre à la Douma (chambre basse du parlement russe) par Vladimir Poutine, si les États-Unis remplissent les conditions indispensables.

    L'accord bilatéral et les dispositions de l'accord peuvent entrer en vigueur, si les États-Unis éliminent les causes qui ont amené à un « changement radical des circonstances » survenues lors de la date d'effet du document.

    Les États-Unis doivent notamment remplir les conditions suivantes :

    Réduire leur infrastructure et le nombre de leur contingent militaire dans les pays membres de l'Otan, ayant rejoint l'alliance après le 1er septembre 2000.

    Annuler la loi Magnitski et lever toutes sanctions contre les personnes physiques et morales russes, assujetties à cette loi.

    Compenser les dommages causés par ces restrictions ainsi que par les contre-sanctions de la part de Moscou contre Washington.

    Établir un plan précis sur le recyclage des volumes excédentaires de plutonium.

    La décision de faire entrer en vigueur l'accord bilatéral sera prise par le président russe.

    Selon le décret présidentiel russe, Moscou ne croit plus possible d'appliquer à titre unilatéral les dispositions du document. Cette décision est liée à l'apparition « d'une menace sur la stabilité stratégique suite aux actes inamicaux des États-Unis à l'encontre de la Russie », ainsi qu'à l'incapacité des États-Unis à respecter leurs propres engagements dans le domaine du recyclage du plutonium militaire.

    En avril 2016, Vladimir Poutine a accusé la partie américaine de changer la technologie de recyclage du plutonium afin de l'extraire, de le réutiliser et de le transformer à nouveau en plutonium militaire.

    L'accord était pratiquement conclu en 2009, mais des désaccords sur le financement du programme ont bloqué le processus. En 2010, un accord supplémentaire a été signé, selon lequel le début du recyclage devait débuter en 2018.

    Washington et Moscou se sont engagés en 2000 à éliminer chacun 34 tonnes de plutonium militaire excédentaire issu de la guerre froide en le recyclant sous forme de combustible MOX à usage civil.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Désarmement: Moscou et Washington comptent détruire 68 t de plutonium militaire
    USA-Russie: lancement du recyclage du plutonium militaire en 2018
    USA : l'accord avec la Russie sur le plutonium est important
    Tags:
    usage, plutonium, accord, désarmement, recyclage, OTAN, Sergueï Magnitski, Vladimir Poutine, Washington, Moscou, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik