International
URL courte
70761
S'abonner

Moscou se penche sur le rétablissement de sa présence militaire au Vietnam et à Cuba, où il disposait naguère de bases, a déclaré Nikolaï Pankov, vice-ministre de la Défense. Le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov a attribué le retour possible des bases militaires russes à Cuba et au Vietnam à l’aggravation de la situation internationale.

Le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov a souligné que la situation internationale était assez mobile et non statique, alors qu'au cours des deux dernières années, des changements importants ont eu lieu dans les affaires internationales et dans le régime de sécurité internationale.

« Bien sûr, tous les pays, selon leurs intérêts nationaux, évaluent ces changements et prennent certaines mesures en conformité avec ce qu'ils jugent bon », a noté M. Peskov

Vendredi, le vice-ministre russe de la Défense Nikolaï Pankov a déclaré à la Douma d'État (chambre basse du parlement russe) que, dans le contexte du renforcement des contingents de l'Otan près des frontières russes, la Russie se penchait sur le rétablissement de sa présence militaire au Vietnam et à Cuba, où elle disposait naguère de bases.

Selon lui, à l'heure actuelle, le ministère russe de la Défense étudie la possibilité de revenir sur la décision de supprimer les bases qui se trouvaient dans ces pays auparavant.

Des bases soviétiques et russes étaient déployées à Cuba et au Vietnam jusqu'en 2002. La ville de Cam Ranh (Vietnam) abritait une base de la marine russe, alors qu'à Lourdes (Cuba) était déployée la principale station radar de renseignement soviétique puis russe.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Les Européens doutent de la nécessité de bases militaires étrangères dans leur pays
L'Iran n'exclut pas l'utilisation d'autres bases aériennes par l'aviation russe
Des B-52 s'approchent de bases militaires russes dans l'Arctique
D’un seul geste Cristiano Ronaldo fait perdre quatre milliards de dollars à Coca-Cola
Tags:
base militaire, Kremlin, Nikolaï Pankov, Dmitri Peskov, Vietnam, Cuba, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook