Ecoutez Radio Sputnik
    Un trésor de pirates retrouvé au large des USA

    Mille sabords! Un trésor de pirates retrouvé au large des USA

    © Flickr / Baptiste
    International
    URL courte
    4254
    S'abonner

    Ce chercheur amateur aimerait mener à bien ses recherches : après avoir échoué dans sa tentative de trouver le navire de Christophe Colomb, il a poursuivi ses quêtes et dit avoir mis la main sur le trésor de Black Sam!

    Barry Clifford, un explorateur amateur qui a récemment trouvé les restes de l'épave du célèbre vaisseau Whydah Gally a déclaré qu'il savait où se trouvaient les trésors qu'il contenait. M. Clifford, qui a organisé une expédition, a passé 30 ans a exploré les eaux qui entourent la presqu'île de Cape Cod aux États-Unis. Bien qu'il ait déclaré avoir trouvé un grand amas d'objets métalliques qui, selon lui, représentent des pièces et autres joyaux, des archéologues mettent en doute ses déclarations en tenant compte du nombre de tentatives qui ont échoué par le passé.

    Le navire Whydah Gally a été utilisé comme négrier et était commandé par Samuel « Black Sam » Bellamy. Le navire a coulé en 1717 au large du Massachusetts et presque tous les membres de l'équipage (150 personnes) ont péri dans le naufrage. Selon les historiens, ses cales recelaient du butin de plus de 50 navires abordés par le fameux capitaine. Mais certains doutent de cette histoire, qui a tout d'une légende, estimant que les pirates qui ont survécu ont tout simplement menti. Pourtant, Clifford ne perd pas espoir: il pense que les pirates capturés et pendus n'avaient aucune raison de mentir.

    En 2014, M. Clifford a déclaré qu'il avait trouvé au large d'Haïti le lieu du naufrage de la Santa Maria de Christophe Colomb a découvert l'Amérique. Pourtant, selon les recherches effectuées par l'UNESCO, il s'agirait d'un navire qui a fait naufrage bien plus tard. Les scientifiques de l'UNESCO ont également vérifié ses déclarations concernant le lingot d'argent de 45 kg et ont conclu qu'il était à 95% constitué de plomb.

    M. Clifford, pour sa part, y croit dur comme fer et selon lui, il ne sera pas facile de récupérer ces trésors, qui sont bien enfouis au fond de l'eau et pèses des tonnes. Le chercheur âgé de 71 ans a déclaré à AP que ce ne serait pas lui qui le fera.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

     

    Lire aussi:

    Les marins russes apprennent à aborder les navires pirates
    Tags:
    piraterie, trésor, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik