International
URL courte
13321
S'abonner

Les gares et stations ukrainiennes ne comporteront plus de russe d'ici fin 2016, a fait savoir le ministre ukrainien de l'Infrastructure Vladimir Omelian.

« D'ici décembre prochain, tous les tickets, les noms des stations, les annonces et les tableaux d'information seront uniquement en deux langues, l'ukrainien et l'anglais ! La décommunisation des noms des stations se poursuivra également », a promis le ministre sur sa page Facebook.

Eglise endommagée dans le Donbass
© Sputnik . Sergey Averin
Auparavant, le premier ministre ukrainien Vladimir Groїsman a déclaré que l'état des chemins de fer et des infrastructures routières dans le pays était déplorable. Selon les spécialistes locaux, le degré d'usure du matériel roulant ferroviaire dans l'ex-république soviétique dépasse 90 %.

La langue russe n'a pas de statut officiel en Ukraine. Or, selon une étude réalisée en 2008 par l'institut de sondages Gallup, 83 % des Ukrainiens préfèrent utiliser le russe dans le quotidien.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

La langue russe, pomme de discorde entre la Lettonie et les USA?
La protection de la langue russe, une question de sécurité nationale
La langue russe mise au ban des stations de radio lettones
Tags:
gare, chemin de fer, décommunisation, langue russe, Gallup Media, Vladimir Omelian, Vladimir Groïsman, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook