Ecoutez Radio Sputnik
    Su-34

    Un sosie US du Su-34: «bombarder un convoi d'aide et accuser la Russie?»

    © Flickr/ poter.simon
    International
    URL courte
    2933550516214

    Un déguisement à grande échelle est en train d’être mis en place au sein des troupes aériennes des États-Unis: ils changent la panoplie de couleurs de leurs chasseurs F-18 en celles que portent les appareils russes Su-34. Dorénavant, seuls les spécialistes pourront distinguer les aéronefs américains des russes…

    Un avion de combats des États-Unis en Syrie a été repeint aux couleurs de camouflage typique russe. C'est le journaliste canadien Christian Borys qui a publié les images du chasseur américain « rénové » et coloré en camouflage russe. Il se demande ce que veut dire ce déguisement inattendu : une pratique ordinaire au sein de l'armée, une simple coïncidence ou un moyen de comploter ?

    « Les États-Unis utilisent "des appareils de l'agresseur" pour entraîner leurs pilotes. Les couleurs utilisées font que les chasseurs ressemblent à leurs équivalents russes. Arrêter avec les complots », écrit le journaliste canadien qui a remarqué ce « jeu de couleurs » à l'américaine.

    « Les États-Unis repeignent leurs F/A-18 afin que leurs couleurs coïncident avec celles des avions russes en Syrie. La formation standard, mais quand même intéressante », note-il.

    Le fait est que l'on peut voir les ailes repliables de l'aéronef américain seulement quand il est au sol, et les bouts verticaux de la queue du F-18 diffèrent de l'appareil russe par leur pente sur les côtés. Ainsi, si l'on enregistre l'appareil américain à l'aide d'une caméra semi-professionnelle alors qu'il nous survole, il sera impossible de le distinguer du Su-34. Le seul signe distinctif que le F-18 « rénové » a gardé est l'étoile blanche sur fond sombre. Pourtant, sur sa queue on trouve aussi une étoile rouge, la même que portent les avions russes.

    Il est à noter que « les travaux de peinture » ont commencé justement après que le chef de la diplomatie américaine John Kerry a demandé à l'opposition syrienne de fournir des vidéos prouvant les « crimes russes contre la population civile (syrienne, ndlr) ». Cette information est apparue suite à une « fuite » de la conversation audio entre le secrétaire d'Etat américain et des opposants (les casques blancs). Y aurait-il un lien de causalité, se demande M.Borys…

    Un utilisateur de Twitter a déjà une réponse assez claire à cette question: "les Américains peuvent frapper les convois d'aide et en accuser la Russie", affirme-il.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

     

    Lire aussi:

    Des Su-34 russes frappent Daech en Syrie depuis l'Iran
    L'avion russe Su-34 doté d'un nouveau système de pointe
    Un Su-34 russe frappe une raffinerie de pétrole sur le territoire contrôlé par Daech
    Les Su-34 et Su-35, fierté des forces aérospatiales russes
    Le chasseur-bombardier russe Su-34
    Tags:
    chasseur, F/A-18 Hornet, Su-34, John Kerry, Syrie, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik