International
URL courte
Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)
2222
S'abonner

Le piratage des emails du Parti démocrate par le hacker Guccifer 2.0 a mis en lumière la préparation médiatique de l’équipe d’Hillary Clinton.

Les journalistes des plus grandes éditions et des chaînes de télévision américaines ont participé à des rencontres amicales à huis clos en compagnie de personnes médiatiques et de conseillers de la candidate démocrate pour se faire apprendre la manière de couvrir sa course à la présidence, a annoncé le site d'information The Intercept, publiant de nouveaux courriels piratés.

Selon l'édition, la première soirée a été organisée en avril 2015, la veille de l'annonce de la participation de Mme Clinton à la campagne électorale, avec la présence de journalistes des chaînes ABC, CNN et CBS mais aussi du Huffington Post, du New York Times, de People et de Politico.

Une autre rencontre à titre de soirée de bienfaisance de la leader démocrate a été animée par Justin Timberlake et sa femme, Jessica Biel, après le refus de Leonardo DiCaprio.

Le principal objectif de cette étroite collaboration avec les médias de l'équipe Clinton, renforcée par le responsable du secteur médiatique Robby Mook, consistait toutefois à livrer des informations sur les activités de la candidate démocrate afin d'anéantir des faits négatifs qui apparaitraient au cours de la présidentielle américaine.

Le 22 juillet, trois jours avant l'ouverture de la convention d'investiture de la candidate démocrate Hillary Clinton, WikiLeaks avait publié près de 20 000 messages piratés des comptes de sept responsables du parti. Ces courriels, montrant notamment le mépris de responsables du parti pour Bernie Sanders, son ex-rival à la primaire, avaient assombri le début de la grande fête démocrate, plongeant ses responsables dans l'embarras.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)

Lire aussi:

Hackers russes, systèmes électoraux US… Mais qui a orchestré le scandale?
Révélations de WikiLeaks: «un séisme pour la campagne électorale de Clinton»
WikiLeaks publie des courriels privés du directeur de campagne d’Hillary Clinton
Tags:
États-Unis, Hillary Clinton, Justin Timberlake, Leonardo DiCaprio, Bernie Sanders, Guccifer 2.0, Jessica Biel, Robby Mook, CNN, The Intercept, ABC, WikiLeaks, CBS, The Huffington Post, Politico, People, Présidentielle américaine 2016, médias, piratage, chaîne de télévision, email, éditions, The New York Times
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook