Ecoutez Radio Sputnik
    Hollande refusera-t-il de rencontrer Poutine?

    Hollande refusera-t-il de rencontrer Poutine?

    © REUTERS / Maxim Zmeyev
    International
    URL courte
    472510
    S'abonner

    En vue de la rencontre au sommet entre Vladimir Poutine et François Hollande, programmée à l’Elysée pour le 19 octobre, le président français semble être encore en doute sur sa nécessité.

    Le numéro un français n'aurait pas dû exprimer son doute auprès des journalistes, a indiqué Pascal Gauchon, géopolitique et rédacteur en chef de la revue Conflits dans une interview accordée à Spuntik.

    « La France est coincée entre deux logiques, c'est ce qui explique l'hésitation de François Hollande : d'un côté, la bonne relation entre la France et la Russie qui remonte à très loin, avant la Première Guerre mondiale, confortée par le général de Gaulle pendant la période avec l'URSS », a expliqué l'expert.

    Selon lui, d'un côté, il y a l'évidence que la Russie est un acteur majeur de la politique mondiale et il est difficile de faire comme si elle n'existait pas. De l'autre, il y a les pressions américaines et la montée au Quai d'Orsay — depuis la présidence de Nicolas Sarkozy au moins — de courants atlantistes.

    Par ailleurs, « il y a les pressions des partenaires de la France : on se retrouve exactement dans la même posture qu'au moment de la vente des Mistrals. On voit bien que la France et François Hollande espéraient conclure le contrat et le mener jusqu'à son terme et finalement sous « l'amicale » pression des Américains, la France a renoncé à cette livraison », a souligné M. Gauchon.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Poutine en France en octobre à l’invitation de Hollande
    Ayrault annonce la visite de Poutine en France
    Hollande: la réanimation du format Normandie "dans les prochaines semaines"
    Tags:
    Mistral, Première Guerre mondiale, Conflits, ministère français des Affaires étrangères, Sputnik, Pascal Gauchon, Charles de Gaulle, Nicolas Sarkozy, François Hollande, Vladimir Poutine, URSS, France, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik