International
URL courte
21342
S'abonner

Un Etat qui n’existe pas peut-il voir le jour? Ces séparatistes californiens pensent que oui, et n’ont pas choisi son emplacement au hasard.

Un consulat de Californie indépendante va ouvrir à Ekaterinbourg, dans l'Oural. Le président du mouvement pour l'indépendance de cet Etat américain Yes Californie Louis Marinelli l'a annoncé à RT.

M.Marinelli, qui est actuellement à la recherche de locaux convenables à Ekaterinbourg, dit que dans un premier temps le consulat fonctionnera en tant que centre culturel. Pour la délivrance de visas et des questions diplomatiques, il faut attendre un référendum sur l'autodétermination de la Californie prévu par les séparatistes pour 2019.

Louis Marinelli est convaincu que les Russes seront intéressés par le patrimoine culturel de la Californie qui leur sera présenté dans le centre culturel surnommé « ambassade » par les séparatistes.

« Au début, je travaillerai seul, par la suite j'embaucherai des employés en Californie qui auront pour mission d'organiser des expositions permettant aux visiteurs de se familiariser avec l'histoire de l'Etat et des relations avec la Russie. Ce seront des cours et des conférences consacrés aux événements historiques liés à l'asservissement par les Etats-Unis de la république de Californie », fait savoir Louis Marinelli.

Il a ajouté que l'idée du centre consistait à former un nouveau vecteur pour la Californie sur les questions internationales et dans les relations diplomatiques, ce qui sous-entendait une amélioration des rapports avec la Russie.

« En ouvrant l'ambassade, nous soulignons que la Californie indépendante différera des Etats-Unis, notamment par sa politique étrangère. Nous voulons améliorer la coopération avec la Russie, développer le tourisme et les liens d'affaires entre nos pays… En outre, nous jugeons important de montrer à l'Amérique que son principal ennemi géopolitique soutient l'autodétermination de la Californie et est prêt à coopérer à l'opposé des Etats-Unis », a-t-il indiqué.

Un centre culturel similaire fonctionne déjà à Shanghai depuis avril 2013.

« Des dizaines de personnes viennent chaque jour dans notre ambassade à Shanghai et nous espérons qu'en Russie elle bénéficiera aussi d'une popularité », a dit Louis Marinelli.

Un référendum sur l'indépendance de la Californie vis-à-vis des Etats-Unis est prévu pour 2019. En vertu de la législation américaine, pour organiser un référendum un Etat doit collecter 400 000 signatures en sa faveur. Le président de Yes California a expliqué qu'en moyenne les prélèvements fiscaux sur les Californiens dépassaient de 16 milliards de dollars les sommes restituées par la suite à cet Etat. La Californie ne veut plus subventionner d'autres Etats et préfère s'en séparer, indique-t-il.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».


 

Lire aussi:

Les tendances séparatistes en Europe inquiètent Bruxelles
Marine Le Pen promet un référendum sur l'UE si elle est élue présidente
Le référendum sur le Frexit, c'est pour quand?
«C'est de la…»: le chef sortant du Pentagone se lâche en parlant du chasseur F-35
Tags:
indépendance, référendum, Yes, California, Louis J. Marinelli, Russie, États-Unis, Californie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook