International
URL courte
0 014
S'abonner

Un groupe d’employés d’un magasin Apple à Carindale, dans le Queensland australien, est soupçonné d’avoir organisé une messagerie pour classer des photos des employées du magasin, ainsi que celles volées des smartphones des clients.

Selon Mashable, qui se réfère aux informations diffusées par le Courier Mail, les employés d'un magasin Apple à Carindale, dans le Queensland australien, sont soupçonnés d'avoir créé une messagerie utilisant des photos des employées du magasin, ainsi que celles volées sur les smartphones des clients.

Ces employés échangeaient ces photos très personnelles en leur attribuant des notes. Ce classement a été réalisé non seulement sans l'autorisation des employées du magasin dont les photos ont fait leur apparition sur la messagerie, mais également avec des clichés volés sur les smartphones des clients du magasin.

L'incident aurait déjà conduit au licenciement de quatre employés du magasin. Selon la déclaration d'Apple à laquelle se réfère le Courier Mail, l'entreprise affirme poursuivre l'enquête appropriée. Dans sa déclaration, Apple souligne son attachement aux valeurs d'égalité et de respect humain et indique qu'elle ne tolérera pas un comportement allant à l'encontre de ses valeurs.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Apple veut breveter le sac en papier
En attendant iRéseau: Apple s’apprête à créer sa propre application sociale
Un prix Nobel accuse Apple de fraude fiscale
Apple brevette la censure des gros mots dans les chansons
Tags:
employés, smartphones, Queensland, Australie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook