Ecoutez Radio Sputnik
    l'armée syrienne

    Assad: «Il n’y a pas d’autre moyen, nous sommes obligés d’éliminer les terroristes»

    © Sputnik . Mikhail Alaeddin
    International
    URL courte
    101262

    D’après le président syrien Bachar el-Assad, la seule façon de lutter contre le radicalisme islamique est de stopper le financement de l’idéologie wahhabite et de continuer le combat contre les organisations terroristes.

    La lutte efficace contre le radicalisme islamique exige, en premier lieu, que l'on arrête de financer l'Arabie saoudite, a déclaré le président syrien Bachar el-Assad dans une interview au journal russe Komsomolskaya Pravda.

    « La chose la plus importante est d'enrayer le flux d'argent que le gouvernement saoudien, ses ONG et ses institutions investissent afin de promouvoir l'idéologie wahhabite à travers le monde. Vous ne pouvez pas dire: "Je vais combattre cette idéologie", et dans le même temps permettre à leurs cheiks et imams de promouvoir dans leurs médersas (terme arabe désignant une école, ndlr) cette sombre idéologie », a déclaré jeudi le président syrien.

    Selon le chef d'État syrien, la seule façon de lutter contre les « terroristes idéologiques » est de les éliminer.

    « Il n'y pas d'autre moyen. Ils n'ont pas besoin de dialogue. D'ailleurs, nous n'avons pas le temps de dialoguer. Nous devons protéger nos citoyens, et donc nous sommes obligés d'éliminer les terroristes. Même si cela ne suffit pas. C'est comme dans un jeu vidéo, ils surgissent à nouveau. Si on tue un combattant, dix autres font leur apparition. Et ce processus n'a pas de fin », a-t-il ajouté.

    Pour lui, l'Armée syrienne libre (ASL) ne diffère en rien des organisations terroristes Daech et le Front al-Nosra.

    « Quand leur mouvement a commencé à croître et qu'il est devenu impossible de cacher les crimes de décapitation, l'Occident a dû reconnaître l'existence d'al-Nosra. Mais en fait, c'est l'Armée syrienne libre. Et c'est l'EI. Ils ont les mêmes racines et se déplacent d'une zone vers une autre pour une variété de raisons », a-t-il conclu.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Riyad fait la promotion du wahhabisme par la télévision
    Ankara reconnaît que l'opposition syrienne doit se séparer des terroristes
    Washington et Riyad veulent acheminer les terroristes de Daech de Mossoul en Syrie
    Un «CRS» faisant la fête avec les Gilets jaunes: une révélation inattendue des policiers
    Tags:
    finance islamique, financement, terrorisme, Bachar el-Assad, Arabie Saoudite, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik