Ecoutez Radio Sputnik
    Londres et l'Otan se hâtent de «dissuader» les navires russes partis pour la Méditerranée

    Londres et l'Otan se hâtent de «dissuader» les navires russes partis pour la Méditerranée

    © Sputnik . Alexei Danichev
    International
    URL courte
    18036171

    A peine le groupe de porte-avions russes avec le navire Amiral Kouznetsov en tête avait-il levé l'ancre que le Royaume-Uni et ses alliés de l'Otan commençaient à se tortiller face à la «menace» russe flottante.

    Un groupe de navires russes dirigé par le porte-avions Amiral Kouznetsov et le croiseur à propulsion nucléaire Pierre le Grand a appareillé pour la Méditerranée à 15h00 (heure de Moscou), selon le service de presse de la flotte du Nord. Le Royaume-Uni et ses alliés de l'Otan se sont mobilisés hâtivement pour pouvoir riposter — apparemment en cas d' « imprévu » lors du passage des navires par La Manche —, ceci, alors que la Russie avait annoncé à l'avance ses projets de déployer un groupe de navires en Méditerranée, tout en précisant ses objectifs.

    En alerte maximale, la Royal Navy a mobilisé ses bâtiments pour escorter les navires russes de peur que la Russie ne profite de l'occasion pour afficher sa force en passant devant la Grande-Bretagne et que le porte-avions ne « déclenche des manœuvres aériennes le long des côtes britanniques et françaises », signale le Telegraph. La paranoïa antirusse semble bien contagieuse, ayant désormais envahi les Îles britanniques…

    Dans les faits, le voyage est censé assurer la présence militaro-navale russe et la sécurité de la navigation dans les zones stratégiques de l'Atlantique du nord-est et de la Méditerranée.

    « Le groupe est composé du porte-avions lourd Amiral Kouznetsov, du croiseur à propulsion nucléaire Pierre le Grand, des grands navires anti-sous-marins Severomorsk et Vice-amiral Koulakov, ainsi que de navires de soutien », a précisé samedi le service de presse de la flotte du Nord.

    Le groupe de navires est déployé en Méditerranée essentiellement à des fins de maintien de la sécurité de la navigation et d'autres activités navales économiques de la Russie, mais aussi dans le but d'améliorer la réponse aux menaces contemporaines telles que la piraterie et le terrorisme international. Des manœuvres conjointes avec d'autres navires russes sont également prévues.

    Auparavant, le porte-avions Amiral Kouznetsov a été déployé à plusieurs reprises dans l'est de la Méditerranée pour accomplir différentes tâches.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Le pétrolier iranien Grace 1 quitte Gibraltar un mois après son arraisonnement
    Un attentat suicide dans un mariage fait 63 morts et 182 blessés à Kaboul
    Un «souvenir» de vacances illégal pourrait coûter leur liberté à deux Français
    Tags:
    marine, navires, sécurité, Admiral Kouznetsov (porte-avions), OTAN, Royaume-Uni, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik