International
URL courte
Les révélations de WikiLeaks (109)
1360
S'abonner

Pour le mois d’octobre, plus de 12000 documents ont été déjà publiés par WikiLeaks.

Le site WikiLeaks a publié la neuvième partie de la correspondance privée de John Podesta, le directeur de campagne électorale d'Hillary Clinton.

Le 8 octobre, une première publication des courriels piratés de John Podesta donnait une idée de la teneur des discours prononcés par la candidate démocrate devant des multinationales et des banques, notamment concernant ses intentions en matière de politique étrangère ou encore sa stratégie électorale. Il s'est avéré que Mme Clinton jugeait tout à fait normal d'avoir deux points de vue, l'un étant personnel et l'autre destiné à ses interventions officielles en public.

Dans les lettres déjà rendues publiques, on apprenait également qu'Hillary Clinton savait pertinemment que l'organisation terroriste Daech bénéficiait du soutien de l'Arabie saoudite et du Qatar, alliés privilégiés des États-Unis au Proche-Orient.

M. Assange avait promis en amont que chaque semaine, un lot de courriers serait publié, jusqu'au 8 novembre, jour du scrutin de l'élection présidentielle aux États-Unis.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Les révélations de WikiLeaks (109)

Lire aussi:

WikiLeaks publie des courriels privés du directeur de campagne d’Hillary Clinton
La France annonce la plus importante hausse de cas de Covid-19 en plus de deux mois
Didier Raoult estime que le Covid-19 est désormais l'une des maladies respiratoires les moins graves - vidéo
Journaliste expulsée de son siège en direct: le studio de la BBC Arabic dévasté par le souffle de l’explosion - vidéo
Tags:
révélations, WikiLeaks, Hillary Clinton, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook