International
URL courte
Situation à Alep (2016) (180)
8246
S'abonner

Des combattants des groupes radicaux ont pilonné les quartiers alepiens de Khamidiya et de Seyyid Ali ainsi que l’entrée sud de la ville, faisant deux morts et environ vingt blessés.

« Les terroristes ont pilonné ce matin les quartiers de Khamidiya et de Seyyid Ali. Deux femmes sont décédées sur place, près de 20 personnes ont été transportées à l'hôpital après avoir reçu des éclats d'obus, » a raconté l'interlocuteur de l'agence Rossiya Segodnya.

Les terroristes ont également pilonné une chaîne d'approvisionnement dans le quartier de Ramus. Les militaires ont bloqué le chemin pendant deux heures. Par la suite, lorsque le blocage a été levé, les combattants ont recommencé à pilonner l'entrée sud de la ville.

La chaîne d'approvisionnement du sud est essentielle pour Alep. Les militaires ont renforcé les remparts le long du chemin pour limiter la quantité de brèches et sécuriser au maximum l'entrée de la ville.

Les terroristes sont en train de pilonner la route qui mène au quartier d'Amiriya, qui est sous le contrôle du groupe radical Harakat Nour al-Din al-Zenki, considéré par les États-Unis comme faisant partie de l'opposition modérée. Les terroristes des groupes radicaux « l'Armée de la Conquête » et de « Jabhat al-Nosra » se trouvent également à Amiriya.

Jeudi matin, les terroristes ont pilonné une école dans le quartier de Souleimaniye, faisant 7 morts et plus de 10 blessés.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Situation à Alep (2016) (180)

Lire aussi:

19 terroristes de Daech arrêtés suite aux explosions à Gaziantep
«Des terroristes? Jamais entendu parler». La situation à Alep vue par des Américains
Les terroristes pilonnent l'ouest d'Alep à l'aide du «feu de l'enfer»
Taubira pourrait se porter candidate à l’élection 2022 mais pose ses conditions
Tags:
Syrie, Alep, Etat islamique, Front al-Nosra, Armée de la conquête, terrorisme, pilonnage, crise syrienne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook