Ecoutez Radio Sputnik
    Vladimir Poutine

    Poutine met en garde contre la déstabilisation du système commercial mondial

    © Sputnik . Alexey Druzhinin
    International
    URL courte
    0 772
    S'abonner

    Les accords commerciaux dont les clauses ne sont pas dévoilées ont le potentiel de déstabiliser le système commercial mondial, estime le chef du Kremlin.

    Au cours d'une réunion entre les dirigeants des pays du groupe des BRICS et les chefs des délégations des pays membres du Forum du golfe du Bengale, le président russe a évoqué les risques de fragmentation et de déstabilisation du système commercial global liés aux accords privés.

    « Nous sommes persuadés que les processus d'intégration régionale doivent être basés sur les normes acceptées par tous et compléter ainsi le système commercial pluripartite au lieu de le remplacer », a déclaré M. Poutine.

    Il a salué le fait que les positions des BRICS et des pays du golfe du Bengale coïncident sur plusieurs questions de l'agenda international. Dans ce contexte, le numéro un russe a souhaité que les deux camps coordonnent leurs efforts dans la lutte antiterroriste.

    « Je suis sûr que cette réunion donnera une impulsion supplémentaire au renforcement des rapports amicaux et mutuellement avantageux entre nos pays sur la base de l'égalité et du respect des intérêts d'autrui », a conclu le président russe.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Poutine: les menaces de cyberattaques contre la Russie sont uniques
    Ce que Poutine a dit à TF1 et ce que la chaîne a préféré taire
    Poutine: les BRICS ne toléreront aucune pression
    Tags:
    commerce, accords, lutte antiterroriste, BRICS, Vladimir Poutine, Russie, golfe du Bengale
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik