Ecoutez Radio Sputnik
    Ratnik: le soldat du futur russe à l'épreuve

    Une 3e guerre mondiale ne durerait que «quelques minutes» tout au plus

    © Sputnik . Alexei Philippov
    International
    URL courte
    11830136

    L’usage d’une arme nucléaire serait pratiquement inévitable en cas de 3e guerre mondiale qui serait à la fois « rapide et implacable », supposent des experts américains.

    Si une 3e guerre mondiale impliquant les États-Unis, la Russie et la Chine venait à éclater, l'usage d'armes atomiques serait pratiquement inévitable, estiment nombre d'experts, expliquant que toute confrontation conventionnelle ne tarderait pas à dégénérer en guerre nucléaire certes limitée, mais « rapide et implacable ».

    Les bombes aériennes
    © Photo. Ministry of Defence of the Russian Federation

    Certains représentants du commandement militaire américain estiment à l'unanimité qu'un conflit entre les États-Unis et/ou l'Otan, d'une part, et la Russie ou, éventuellement, la Chine, de l'autre, ne durerait que « quelques minutes » tout au plus, lit-on sur le site Inquisitr.

    Ils préviennent qu'une 3e guerre mondiale serait « rapide et implacable ».

    Le général Mark A. Milley, chef de l'État-major de l'Armée de terre américaine, a déclaré en amont qu'une guerre entre les plus grandes puissances était « pratiquement inévitable », alors que l'intelligence artificielle et les armes de précision seraient les principaux moyens de combat dans ce conflit.

    Selon le site, leur usage mettrait un terme à n'importe quelle guerre, même conventionnelle, en l'espace de quelques minutes.

    Un autre général américain, William Hix, estime lui aussi qu'un « conflit conventionnel, s'il éclate dans l'immédiat, serait extrêmement sanglant et rapide ». Par ailleurs, le général est persuadé que le progrès technique aura pour conséquence de donner naissance à de toutes nouvelles relations entre les êtres humains et les machines. Ces dernières fonctionneront plus rapidement et décideront de plus en plus souvent à la place des hommes, ce qui constituera un défi crucial pour l'humanité.

    Pour le moment, rappelle Inquisitr, on observe dans le monde des conflits moins globaux que les grandes puissances utilisent pour promouvoir leurs propres intérêts sans y participer directement. Ces conflits se déroulent actuellement en Ukraine, en Syrie et dans le Pacifique. Ce sont des théâtres d'opérations « proxy » susceptibles de déclencher une « nouvelle course aux armements » entre les États-Unis, la Russie et la Chine ».

    Ces pays mettront au point les armements les plus sophistiqués pour des « guerres de nouvelle génération », prédit le site.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Une pétition européenne pour dénoncer le risque de 3e guerre mondiale
    Libye: une intervention militaire US mènera à la 3e guerre mondiale (ministre)
    Nucléaire: la bombe soviétique a permis d'éviter la 3e Guerre mondiale (avis)
    Un Boeing 757 subit de graves dommages lors d'un atterrissage d’urgence aux Açores – vidéo
    Tags:
    conflit, armes nucléaires, course aux armements, guerre, Inquisitr, Forces armées des Etats-Unis, William Hix, Mark Milley, océan Pacifique, Syrie, Ukraine, Chine, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik