Ecoutez Radio Sputnik
    Krynica Morska, une ville située sur la presqu'île de la Vistule

    Le projet de canal polonais vers la Baltique, «de la pure politique»?

    © Flickr/ Krzysztof Belczyński
    International
    URL courte
    1120

    Varsovie entend construire un canal reliant la lagune de la Vistule à la Baltique pour «s’émanciper de la Russie» du point de vue économique. Mais pour les experts, ce projet est purement politique et portera en outre préjudice à l’environnement. L’UE refuse aussi de financer le projet.

    La décision polonaise de construire un canal maritime vers la mer Baltique est un projet purement politique qui nuira à la situation écologique dans la région, estiment des experts interrogés par Sputnik.

    « Creuser un canal sur la presqu'île de la Vistule est un projet fou. C'est une décision politique à 90 % voire à 100 %. Il n'y a rien d'économique. Le canal coûtera une fortune. Les travaux d'entretien ne sont pas offerts non plus. Tout retombera sur les propriétaires des navires (…). Les tarifs supplémentaires rendront le port d'Elblag encore moins attrayant pour les propriétaires des navires que ceux de Gdansk et de Gdynia », a déclaré à Sputnik Andreï Kolesnik, député à la Douma (chambre basse du parlement russe) et ancien PDG du port maritime russe de Kaliningrad.

    En plus, ce projet, qui prévoit la construction d'un canal long de 1,3 km et profond de 5 m dans la partie polonaise de la presqu'île de la Vistule, nuira à la situation écologique dans la région, d'après lui.

    « Le canal peut rompre l'équilibre écologique et porter préjudice à la lagune de la Vistule et à la baie de Gdansk. Elles constituent un seul et même écosystème. Les décisions qui ne tiennent pas compte des facteurs économiques et écologiques, mais reposent uniquement sur une volonté politique, n'ont pas d'avenir », a indiqué le parlementaire.

    La presqu'île de la Vistule est un cordon littoral qui sépare la baie de Gdańsk de la lagune de la Vistule. Elle bloque l'accès direct à la mer Baltique pour les navires venant du port polonais d'Elblag, qui sont obligés de passer par les eaux territoriales russes. Le projet polonais prévoit la construction d'un canal maritime reliant le port d'Elblag à la mer Baltique pour environ 880 millions de zlotys (185 M EUR).

    Selon Oleg Ivanov, président de l'antenne de l'organisation écologiste Front vert pour la région de Kaliningrad, les experts, y compris polonais, critiquent depuis longtemps les conséquences écologiques néfastes de ce projet.

    « Les écologistes ont souligné à maintes reprises que la réalisation d'un tel projet aura des effets négatifs pour l'environnement (…). On ne peut pas tromper la nature. L'UE a aussi refusé de participer à ce projet (…). L'apparition d'un nouveau canal changera le degré de salinité de l'eau dans la lagune. Cela modifiera l'équilibre écologique et les poissons pourraient "émigrer" vers la Baltique. Cela pourrait donc provoquer le déclin de la pêche », a précisé M. Ivanov.

    Qui plus est, la presqu'île de la Vistule sert d'escale aux oiseaux migrateurs et compte plus de 20 espèces de plantes en voie de disparition.

    L'ancien premier ministre polonais Jaroslaw Kaczynski affirme que la Pologne s'émancipera de la Russie grâce au nouveau canal, dont la construction fait l'objet de débats depuis 2004. Toutefois, les autorités polonaises ne reviennent à l'idée de construire le canal que lorsque les relations entre Moscou et Varsovie sont au plus bas. Les auteurs du projet estiment que l'accès direct à la mer Baltique permettra de rediriger le flux des marchandises, le faisant contourner la région russe de Kaliningrad. Mais des sociétés russes et polonaises implantées dans la région de Kaliningrad mettent en doute les avantages économiques du projet.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    La Pologne a décidé de construire un nouveau canal vers la lagune de la Vistule
    Les jus de fruits 100% naturels présentent un danger mortel, révèlent des médecins français
    La recherche porno la plus effectuée en France provoque une polémique raciste
    Tags:
    écologie, canal artificiel, Union européenne (UE), Jaroslaw Kaczynski, Oleg Ivanov, Andreï Kolesnik, Kaliningrad, Elblag, presqu'île de la Vistule, Russie, Pologne, baie de Gdansk, mer Baltique, lagune de la Vistule
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik