International
URL courte
Situation dans le Donbass (2016) (33)
51394
S'abonner

La guerre n’en finit pas dans le sud-est de l’Ukraine, Kiev ne cessant de violer les accords de Minsk. Les pertes humaines se multiplient, et le récent lâche assassinat du chef des insurgés du Donbass Arsen Pavlov, connu également sous le nom de Motorola, fait couler beaucoup d’encre.

Les territoires des républiques autoproclamées de Lougansk (LNR) et de Donetsk (DNR) sont pilonnés en permanence, Kiev ne fait aucun cas des accords de Minsk et n'hésite même pas à recourir à des attentats, dont l'assassinat d'Arsen Pavlov, plus connu sous le nom de Motorola, a déclaré à Sputnik l'ex-premier ministre de la LNR, Sergueï Litvine.

« Arseni était un vrai héros, un leader authentique, un symbole en soi, si vous voulez. Aussi, sa disparition tragique est-il un événement beaucoup plus retentissant que la mort de nos combattants et commandants tués durant ce mois d'octobre », a expliqué l'interlocuteur de l'agence.

Et d'ajouter qu'il n'était question d'aucune démocratie en Ukraine, où le pouvoir avait été usurpé par un petit groupe s'appuyant sur les énergumènes du fameux bataillon Azov et d'autres organisations ultranationalistes, comme Pravy Sektor.

« Quoi qu'il en soit, dans notre république populaire, les gens vivent et travaillent (…) Les magasins et les cafés sont ouverts (…) On dirait que les gens se sont habitués aux horreurs de la guerre », a indiqué M. Litvine.

Selon ce dernier, la tragédie de la disparition de Motorola a endeuillé le Donbass, mais il tient toujours.

« Rien ne nous brisera dans nos républiques populaires ! », a martelé l'ancien chef du gouvernement de la LNR.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Situation dans le Donbass (2016) (33)

Lire aussi:

Assassinat d’un chef des insurgés du Donbass: Kiev a-t-il déclaré la guerre?
Donbass : le nombre de victimes bat un triste record
Le statut particulier du Donbass ne doit pas effrayer Kiev
Les autorités ont «menti» sur l’inutilité des masques pour «une bonne cause», estime une journaliste
Tags:
symboles, héros, meurtre, bataillon Azov, Secteur droit, Arsen Pavlov, Sergueï Litvine, Lougansk, Donetsk, Donbass, Kiev, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook