International
URL courte
Frappe belge contre le village d'Hassadjek (5)
153289
S'abonner

Deux F-16 belges ont été détectés près de la commune syrienne de Hassadjek, où un raid aérien a fait ce mardi plusieurs victimes et blessés.

Six personnes ont été tuées et quatre autres blessées ce mardi à Hassadjek, dans la province d'Alep, où deux appareils belges de type F-16 ont été détectés, a annoncé dans un communiqué le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

« À la suite du bombardement, deux bâtiments résidentiels ont été détruits, six personnes ont péri et quatre autres ont reçu des blessures de différente gravité. Les aviations russe et syrienne n'opéraient pas dans la zone. Dans la nuit du (17 au, ndlr) 18 octobre, dans la région de Hassadjek opéraient des avions de la Coalition internationale. Les dispositifs de contrôle ont détecté la présence dans la zone donnée de deux F-16 appartenant au Royaume de Belgique », indique le communiqué.

Et de préciser que selon les informations mises à la disposition du Centre russe, la frappe contre Hassadjek avait été effectuée dans la nuit de lundi à mardi vers 3h00 du matin (heure locale).

Rappelons que le cessez-le-feu mis en place en Syrie a expiré le 19 septembre dernier. Le ministère russe de la Défense avait plus tôt annoncé que seule l'armée syrienne respectait la trêve, les extrémistes violant régulièrement le régime de silence. Compte tenu de la situation, le général Sergueï Roudskoï, chef du Commandement opérationnel principal de l'État-major de l'armée russe, a annoncé que le respect de la trêve par une seule partie était absurde.

La Syrie est secouée depuis mars 2011 par un conflit intérieur qui a déjà fait, selon l'Onu, plus de 280 000 morts. Plus de 2,3 millions de Syriens se sont réfugiés à l'étranger. Les troupes gouvernementales font face à des groupes armés de différentes origines qui comprennent des mercenaires étrangers.

Dossier:
Frappe belge contre le village d'Hassadjek (5)

Lire aussi:

Syrie: un double attentat suicide à Hama fait plusieurs victimes
Le Pentagone évoque de possibles victimes civiles lors de ses frappes en Syrie
Un hélicoptère gouvernemental abattu en Syrie, deux victimes
La coalition reconnaît de nouvelles victimes civiles en Irak et en Syrie
Tags:
blessés, frappe aérienne, victimes, Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, Hassadjek, Alep, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook