International
URL courte
7111
S'abonner

Le CIO envisagerait d'organiser une partie des Jeux olympiques de 2020 dans la préfecture japonaise de Fukushima. Une idée inattendue, destinée à redonner de l'espoir aux habitants. Reste à connaître l'opinion des sportifs...

Le président du Comité international olympique Thomas Bach a proposé d'organiser une partie des compétions des Jeux olympiques d'été 2020 à Fukushima, sinistrée en 2011 par un accident nucléaire, annoncent les médias internationaux.

« Nous avons évoqué l'idée d'organiser certaines compétitions des JO-2020 dans les zones sinistrées afin de contribuer à la renaissance de la région et aussi donner aux habitants un sentiment de confiance et d'espoir », a indiqué le responsable.

Auparavant, les organisateurs des JO ont annoncé que la préfecture de Fukushima pourrait accueillir les compétions de baseball ou de softball, mais Thomas Bach a déclaré que d'autres sports avaient été également évoqués.

Le séisme et le tsunami dévastateurs qui ont frappé le Japon le 11 mars 2011 ont provoqué une série d'accidents dans la centrale nucléaire de Fukushuma-1. La fonte du combustible dans trois réacteurs de Fukushuma a entraîné la contamination de vastes territoires aux alentours du site.

Pour le moment, les territoires touchés par la catastrophe sont en grande partie décontaminés, mais le problème d'utilisation des déchets radioactifs reste non résolu.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Un scénario de type Fukushima aux USA tournerait au cauchemar
Les sangliers de Fukushima, ces victimes des radiations et de la chasse
Touchées par le cancer, des victimes de Fukushima s'en prennent aux autorités
Un homme menotté frappé et jeté au sol lors d’une interpellation à Neuilly-sur-Marne – vidéo
Tags:
compétitions, Comité international olympique (CIO), Thomas Bach, Fukushima, Japon
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook