International
URL courte
505812
S'abonner

Après s'être fait doubler par les Etats-Unis pour la livraison d'hélicoptères à Varsovie, la France aurait perdu un contrat militaire de 2,5 milliards de dollars avec la Marine polonaise suite à la décision de François Hollande de ne pas venir en Pologne.

Varsovie avait promis d'acheter 50 hélicoptères H225M Caracal d'Airbus Helicopters pour compenser les dommages causés à Paris suite à l'échec du marché avec Moscou sur les navires Mistral, a admis l'ex-président polonais Alexander Kwasniewski.

Intérressante, cette lettre du ministre polonais de la Défense!

« Suite à un accord tacite avec l'Union européenne et l'Otan, nous devions accueillir favorablement la proposition française de livraison de matériel militaire, a expliqué l'ex-numéro un polonais.

Aujourd'hui, la Pologne envisage d'acheter des hélicoptères aux États-Unis et semble rejeter l'idée d'acheter également des sous-marins français. Car après le couac avec les hélicoptères, François Hollande a refusé de se rendre à Varsovie pour rencontrer les autorités polonaises.

Une belle image à télécharger pour les médias polonais.

Ce contrat doré de plus de 2,5 milliards de dollars pourrait être attribué à la Suède. La compagnie Saab s'avère actuellement le premier prétendant pour fournir des sous-marins non-nucléaires à la Marine polonaise.

L'affaire des hélicoptères français a fait notamment le buzz chez les internautes polonais.

Un Français pleurait en vendant son Caracal!

L'histoire des Caracal en bref

On achète autant de Caracal que la France nous a offert en 1939

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Hélicoptères Caracal: la Pologne refuse de dédommager Airbus
Le Caire appelle Moscou à livrer des hélicoptères pour ses Mistrals
Scandale des Caracal: coup de froid sur les relations Paris-Varsovie
Covid-19, en continu: la Belgique dépasse la barre des 3.000 morts
Tags:
marine, livraisons d'armes, navires, matériels de guerre, hélicoptères, Saab, Caracal, Mistral, OTAN, Union européenne (UE), Aleksander Kwasniewski, François Hollande, Varsovie, Suède, Moscou, Paris, Pologne, France, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook