Ecoutez Radio Sputnik
    Le républicain Donald Trump et la démocrate Hillary Clinton

    Trump: Daech, fruit des erreurs de Clinton

    © REUTERS / Jonathan Ernst
    International
    URL courte
    8330

    Le candidat républicain à la présidence aux Etats-Unis juge que les nombreuses décisions erronées de sa rivale démocrate ont provoqué la propagation de Daech et la mort de civils à Alep.

    Le candidat républicain à la Maison Blanche Donald Trump a déclaré mercredi soir lors d'un débat télévisé à Las Vegas que la politique extérieure appliquée par le président américain Barack Obama et la secrétaire d'Etat de l'époque Hillary Clinton avait causé l'apparition du groupe terroriste Etat islamique.

    « Elle (Clinton) nous a offert Daech, car de concert avec Obama elle a créé ce vide (au Proche-Orient) qui a donné naissance à Daech », a signalé le milliardaire.

    A cet égard, il a vivement critiqué l'invasion de l'Irak par les troupes américaines et leur retrait précipité de ce pays ultérieurement. Selon Donald Trump, c'est la raison pour laquelle Daech « a propagé son influence de par le monde ».

    En outre, il s'est déclaré certain que sa rivale, l'ex-secrétaire d'Etat Hillary Clinton, est dans une grande mesure responsable de ce qui se passe actuellement dans la ville syrienne d'Alep.

    Selon lui, « les gens à Alep meurent à cause de mauvaises décisions ».

    « Alep, c'est une catastrophe. C'est un cauchemar en matière humanitaire. Pour beaucoup, à cause d'Hillary Clinton », a-t-il affirmé.

    M.Trump a signalé que l'ex-secrétaire d'Etat avait mal évalué la situation dans laquelle se trouvait le président syrien Bachar el-Assad, mais celui-ci s'est avéré plus « fort et rusé qu'elle et Obama ».

    « Tous ont pensé qu'il (Assad) devait partir il y a deux ou trois ans, mais il s'est assuré le soutien de Russie et d'Iran », a noté Donald Trump ajoutant que la situation aurait pu être pire si les rebelles avaient renversé el-Assad.

    « Si elle (Clinton) n'avait rien fait, la situation aurait été meilleure », a-t-il signalé pour clore le sujet.

    Revenant à l'Irak, il a dit que l'opération de Mossoul « avait commencé uniquement parce qu'Hillary Clinton briguait le poste de président ».

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

     

    Lire aussi:

    USA: un candidat mormon pour vaincre Clinton et Trump?
    Comment Clinton et Trump ont croisé le fer autour de la Russie
    Entre Trump et Clinton, le débat vire à la foire d’empoigne
    Tags:
    débats télévisés, politique étrangère, erreurs, Présidentielle américaine 2016, Etat islamique, Bachar el-Assad, Barack Obama, Hillary Clinton, Donald Trump, Alep, Las Vegas, Syrie, Irak
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik