International
URL courte
13331
S'abonner

La Russie est prête à renouveler la coopération dans le domaine du recyclage du plutonium de qualité militaire, si la partie américaine, pour sa part, coopère.

« Nous avons déclaré que le renouvellement de l'accord (sur le recyclage du plutonium de qualité militaire, ndlr) ne sera possible qu'à la condition que les États-Unis commencent, comme la Russie, à suivre les termes de cet accord et, bien sûr, qu'à la condition de la levée des sanctions et d'autres mesures restrictives contre la Russie », a déclaré Valentina Matvienko, président du Conseil de la Fédération, en marge du forum financier et économique en Suisse.

Selon la présidente de la chambre haute du parlement russe, la Russie a été forcée à en venir à une initiative visant à suspendre l'accord avec les États-Unis à cause du comportement de ces derniers. Tandis que Moscou faisait de son mieux pour recycler irréversiblement le plutonium de qualité militaire, Washington ne respectait pas l'accord.

Or, les États-Unis n'envisagent pas de recycler le plutonium, mais de le mêler à d'autres éléments et de l'envoyer dans des lieux de stockage des déchets radioactifs. Une telle approche pourrait potentiellement permettre de retirer le plutonium des stocks pour le transformer en substances pour ogive nucléaire.

« Dans une telle situation, nous ne pouvons pas nous mettre dans une position désavantageuse, et nous sommes convaincus qu'un État souverain ne peut rien faire d'autre, quand des acteurs étrangers tentent de saper son économie et les économies de ses partenaires », a déclaré Mme Matvienko.

Washington et Moscou se sont engagés en 2000 à éliminer chacun 34 tonnes de plutonium militaire excédentaire issu de la guerre froide en les recyclant sous forme de combustible MOX à usage civil. L'accord bilatéral prévoyait la construction d'une usine de recyclage de plutonium militaire sur le site de Savannah River, à Aiken, en Caroline du Sud.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Les conditions de Poutine pour un accord sur le plutonium militaire
Plutonium: Moscou ne juge plus possible d’être seul à appliquer l’accord
Plutonium: Moscou suspend un accord suite aux actes hostiles des USA
New Horizons: la sonde US alimentée au plutonium russe
Tags:
levée des sanctions, plutonium, Valentina Matvienko, Suisse, Washington, Moscou, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook