Ecoutez Radio Sputnik
    Ville d'Alep

    Fin de la trêve à Alep: ni les civils, ni les combattants n’ont pu quitter la ville

    © Sputnik . Michael Alaeddin
    International
    URL courte
    Situation à Alep (2016) (180)
    1124025

    La trêve humanitaire longue de trois jours a pris fin à Alep. Au cours de la journée de samedi, ni les civils, ni les groupes armés n’ont quitté les quartiers assiégés.

    La dernière journée de la trêve humanitaire a expiré sans que les civils ou les djihadistes n'empruntent les couloirs humanitaires mis à leur disposition.

    Comme lors des deux journées précédentes, tous les services nécessaires à l'évacuation étaient déployés près des couloirs humanitaires. Tout au long de la journée, les véhicules de propagande ont appelé les civils et les djihadistes à revenir à la vie civile et à profiter de la pause humanitaire pour quitter la zone en proie à des combats, mais en vain.

    Rappelons que la trêve a duré à Alep du 20 au 22 octobre. Neuf couloirs humanitaires avaient été mis en place, dont six réservés aux résidents civils et deux aux combattants bloqués dans la partie est de la ville.

    Mardi 18 octobre, les forces aériennes russes et syriennes ont suspendu leurs frappes à Alep, en Syrie, soit avant la date prévue, pour assurer la préparation d'une pause humanitaire.

    Or, les terroristes du Front Al-Nosra ont tiré sur les habitants d'Alep rassemblés près de l'entrée d'un couloir humanitaire dans le quartier de Bustan al-Qasr. En outre, les extrémistes ont exécuté publiquement 14 représentants des autorités locales, ceci comme punition pour avoir appelé à quitter les quartiers contrôlés par les groupes armés.

    Selon différentes estimations, jusqu'à 7 000 djihadistes de différents groupes armés sont retranchés dans l'est d'Alep. 

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Dossier:
    Situation à Alep (2016) (180)

    Lire aussi:

    La vérité sur les couloirs humanitaires à Alep
    Des rebelles attaquent l'armée syrienne à Alep
    Moscou énonce les raisons de la crise à Alep
    Moscou proroge d'un jour la pause humanitaire à Alep
    Tags:
    djihadisme, civils, couloir humanitaire, trêve, terrorisme, Front al-Nosra, Syrie, Alep
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik