Ecoutez Radio Sputnik
    Mossoul

    Deux nouveaux fronts ouverts par les forces irakiennes au nord-est de Mossoul

    © AFP 2018 MARWAN IBRAHIM
    International
    URL courte
    0 110

    Les militaires irakiens et les forces kurdes peshmerga ont ouvert deux nouveaux fronts au nord-est de Mossoul dans le cadre de l’opération de libération de la ville du groupe terroriste État islamique (Daech).

    Les militaires irakiens et les forces kurdes peshmerga ont ouvert deux nouveaux fronts au nord-est de Mossoul dans le cadre de l'opération de libération de la ville du groupe terroriste État islamique (Daech), annonce l'agence Associated Press. Comme l'ont indiqué les représentants kurdes à l'agence, l'offensive a été lancée près de la ville de Bashika.

    Selon le général irakien Haider Fadhil, l'offensive se poursuit également sur la ville elle-même. Elle est déjà encerclée et certains de ses quartiers, ainsi que deux localités voisines, sont déjà libérés.

    Les autorités irakiennes ont critiqué la présence des forces turques sur la base située près de la ville de Bashika portant le même nom, car cette présence n'a pas été coordonnée avec Bagdad. Les militaires turcs sont entrés en Irak à la fin de l'année 2015 sous prétexte de préparer l'offensive vers Mossoul avec les forces sunnites et kurdes.

    L'opération de libération de la ville de Mossoul a été lancée dans la nuit du 16 au 17 octobre. Lors des premiers jours de l'opération, sa direction principale était celle du sud où les forces irakiennes ont réussi à gagner le contrôle de plusieurs dizaines de localités.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Berlin accordera 34 M EUR pour les besoins des réfugiés de Mossoul
    Peshmergas: «on a besoin d'armes lourdes» pour libérer Mossoul de Daech
    Les soldats d’élite irakiens rejoignent l’offensive contre Mossoul
    L'offensive sur Mossoul sème la panique dans les rangs de Daech
    Tags:
    opération, Kurdes, Mossoul, Turquie, Irak
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik