International
URL courte
56862
S'abonner

À une semaine de l’élection présidentielle, l’interminable affaire des courriels d’Hillary Clinton connait un nouveau rebondissement: le FBI a obtenu le mandat l’autorisant à examiner 650.000 courriels de l’ex-secrétaire d’État américaine.

Le département de la Justice des États-Unis a délivré au FBI un mandat l'autorisant à analyser les courriels retrouvé sur un ordinateur que partageait la plus proche collaboratrice et vice-présidente de la campagne d'Hillary Clinton, Huma Abedin, avec son ex-mari Anthony Weiner. Ces 650 000 courriels de Clinton, dont un certain nombre pourrait renfermer des documents confidentiels, ont été découverts sur le disque dur de cet ordinateur portable.

Le FBI a donc 650 000 courriels à analyser. La question est aujourd'hui de savoir si la police fédérale aura le temps d'achever ce travail avant l'élection du 8 novembre. Elle devra trier ces milliers de messages échangés entre Huma Abedin et Anthony Weiner, isoler ceux qui concernent l'enquête Clinton et établir s'ils constituent une violation des règles du secret-défense.

C'est dans ce contexte que le camp Clinton s'est attaqué violemment au directeur du FBI, James Comey, qui a annoncé vendredi la relance de l'enquête close en juin : les sondages se resserrent et l'avantage de Clinton s'évapore.

L'affaire des courriels de l'ex-secrétaire d'État a refait surface dans le cadre d'une enquête ouverte contre Anthony Weiner pour avoir envoyé des SMS à caractère sexuel à une adolescente de 15 ans.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Trump: le scandale des courriels hantera Clinton pendant des années
Courriels de Clinton: la Main du Kremlin manipule le FBI
Affaire des courriels: Clinton violait ses propres consignes de cybersécurité
Ce que l’on sait du conducteur de la voiture folle qui a fait 30 blessés en Allemagne
Tags:
secret-défense, courriel, FBI, Huma Abedin, Hillary Clinton, James Comey, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook