Ecoutez Radio Sputnik
    Le président américain Barack Obama

    Guerres US dans le monde: Rasmussen demande à Obama plus d’agressivité

    © AFP 2019 Jim Watson
    International
    URL courte
    46261
    S'abonner

    Afghanistan, Libye, Syrie, Irak… A cause des États-Unis, le monde a été plongé dans une période de guerres ininterrompues. Les peuples de ces pays ont énormément soufferts, la guerre y a fait d'innombrables morts et déplacés. Pourtant, l’ex-secrétaire général de l'Otan Anders Fogh Rasmussen demande à Washington d’être plus actif.

    L'ancien secrétaire général de l'Otan Anders Fogh Rasmussen, désormais conseiller du président ukrainien, a exhorté les États-Unis à intervenir plus activement dans les conflits mondiaux et a critiqué Barack Obama pour son indécision, indique Sky News.
    Selon M. Rasmussen, le président américain est très réticent à utiliser la force militaire et à menacer de son utilisation pour prévenir les conflits dans le monde.

    « Nous avons besoin des États-Unis en tant que gendarme du monde. Nous avons besoin du leadership des États-Unis dans le monde », a-t-il affirmé, ajoutant que les États-Unis devaient « rétablir la loi et l'ordre international ».

    Les États-Unis n'ont pas d'autre choix que de revenir sur le chemin de l'ingérence dans les affaires intérieures des autres pays.

    « Les superpuissances ne partent pas à la retraite », a précisé Anders Fogh Rasmussen.

    Selon M. Rasmussen, le monde est en feu : « la Syrie est déchirée par les guerres et les conflits. L'Irak est au bord de l'effondrement. La Libye est devenue un État failli en Afrique du Nord ».

    Mais où veut en venir M. Rasmussen ? A-t-il la mémoire courte à ce point pour avoir oublié que la guerre en Libye a été provoquée par les États-Unis et l'Otan, guerre qui a fait des dizaines de milliers de victimes et a laissé le pays dans un état de ruine totale. De même, la guerre pour changer le régime en Syrie à la faveur des États-Unis a coûté la vie à plus de 300 000 personnes et a forcé des millions de personnes à fuir le pays. Faut-il après parler de l'Irak ou de l'Afghanistan ?

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Les avions US frappent les quartiers résidentiels près de Mossoul
    En Libye, les USA répètent leurs mauvais paris d'Afghanistan
    Un nombre record de civils tués en Afghanistan
    Les USA négligent la sécurité nucléaire en Europe de l'Est
    Tags:
    guerre, Barack Obama, Anders Fogh Rasmussen, Afghanistan, Libye, Syrie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik