International
URL courte
Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)
3133
S'abonner

Des révélations de WikiLeaks montrent que les relations entre les équipes d'Hillary Clinton et Bernie Sanders n'étaient pas aussi tendues qu'on pourrait le croire.

Les actions de l'état-major de la candidate démocrate à la présidentielle américaine Hillary Clinton et de l'équipe du sénateur Bernie Sanders, qui a participé aux primaires du Parti démocrate, étaient concertées, lit-on des courriels publiés par le site WikiLeaks.

Selon la correspondance, les deux équipes avaient un accord concernant les interventions des politiciens.

« Cela ne correspond pas à l'accord. Comme nous avons des leviers (pression, ndlr), ce serait bien si on le lui indiquait. Je peux signaler via le congressiste Peter Welch ou tu es déjà en contact avec lui? », lit-on dans un des courriels envoyé par un employé de l'état-major de Clinton en réponse à un message selon lequel Bernie Sanders aurait émis des critiques envers la fortune d'Hillary et Bill Clinton lors d'une de ses interventions. Selon le message, M. Sanders a prononcé le mot « machination ».

Bernie Sanders était le principal adversaire d'Hillary Clinton à la primaire du Parti démocrate, mais a reconnu sa défaite et a soutenu la candidature de Mme Clinton lors de la convention d'investiture à Philadelphie. Il a également dit être prêt à faire tout son possible pour qu'elle devienne présidente.

Vendredi, Wikileaks a publié le 29e lot de la correspondance confidentielle de John Podesta, directeur de campagne d'Hillary Clinton. Au total, suite à cette publication, 47 000 messages sont accessibles aux internautes.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Dossier:
Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)

Lire aussi:

Le Parti démocrate perturbé par les partisans de Sanders
Sanders soutient Clinton: "Trahison!" hurlent des internautes
Bernie Sanders apporte son soutien à Hillary Clinton
Cinq morts, dont un enfant, et des blessés en Allemagne où une voiture a foncé sur des piétons - images
Tags:
équipe, accord, Parti démocrate des Etats-Unis, Bernie Sanders, Bill Clinton, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook