International
URL courte
112310
S'abonner

Et si les documents top-secret de Clinton traînaient partout ? Pas grave, il y avait une femme de chambre pour les ramasser.

A l'époque où elle occupait le poste de secrétaire d'État, la candidate démocrate à la Maison Blanche Hillary Clinton demandait régulièrement à sa femme de chambre d'imprimer des documents gouvernementaux top-secrets, écrit le New York Post se référant à l'enquête du FBI sur les courriels de Mme Clinton.

Le média a appris que  Marina Santos, femme de chambre de Clinton à Washington, avait accès à des documents confidentiels sans avoir une autorisation gouvernementale indispensable. Le FBI a établi que Mme Clinton recevait par courrier électronique des documents vulnérables du point de vue de la sécurité d'État et les renvoyait à sa femme de chambre pour que cette dernière les imprime.

Le New York Post précise que parmi les documents imprimés par Marina Santos figuraient des brouillons de discours de la secrétaire d'État, des notes confidentielles et des documents composés spécialement dans le cadre des préparatifs aux négociations avec des chefs d'État étrangers.

« Je t'en prie, demande à Marina d'imprimer le document susmentionné », écrit le média, citant un extrait de message adressé par Hillary Clinton à son assistante Huma Abedin.

Selon les résultats du dernier sondage organisé par la chaîne de télévision ABC News et le Washington Post, 48 % des électeurs sont prêts à voter pour Clinton et 43 % pour Trump. Selon ABC News, il s'agit de la meilleure performance de la candidate démocrate depuis le 26 octobre.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

 

Lire aussi:

Courriels de Clinton: la Main du Kremlin manipule le FBI
Révélation sur les courriels de Podesta: portable perdu et mot de passe à deux balles
Affaire des courriels: Clinton violait ses propres consignes de cybersécurité
Tags:
documents confidentiels, courriel, FBI, Marina Santos, Huma Abedin, Hillary Clinton
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook