Ecoutez Radio Sputnik
    Dans les environs de la ville irakienne de Mossoul

    Daech délogé de 12 quartiers de Mossoul

    © REUTERS / Thaier Al-Sudani
    International
    URL courte
    Opération de libération de la ville de Mossoul (2016) (105)
    4411
    S'abonner

    L’armée irakienne progresse sensiblement dans son opération visant à libérer Mossoul, l’une des dernières citadelles de l’État islamique en Irak.

    Les forces gouvernementales irakiennes ont délogé les terroristes du groupe État islamique (EI ou Daech) de 12 quartiers de Mossoul.

    Portrait d'Abu Bakr al Baghdadi
    © Flickr / Thierry Ehrmann
    Selon la chaîne Sky News Arabia, les militaires ont également repris le contrôle de 50 localités dans les environs de Mossoul. En seulement quatre jours, l’armée irakienne a éliminé 200 combattants de Daech.

    L’opération visant à libérer Mossoul des djihadistes de Daech a commencé le 17 octobre. Les combats sont menés par les forces gouvernementales syriennes, les groupes de milices kurdes et la coalition internationale dirigée par les États-Unis.

    Le 31 octobre, les militaires irakiens se sont lancés à l'assaut de Mossoul.

    Début novembre, l'armée irakienne a annoncé la fuite de Mossoul du chef du groupe terroriste État islamique, Abou Bakr al-Baghdadi. Il a quitté Mossoul avec 150 familles qu'il entend utiliser comme bouclier humain en vue de se protéger des frappes aériennes.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l’application Telegram sur n’importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».
    Dossier:
    Opération de libération de la ville de Mossoul (2016) (105)

    Lire aussi:

    Libération de Mossoul: «on n'a pas besoin du soutien des USA»
    Traitées de «race inférieure», elles racontent leur expérience sous Daech à Mossoul
    Assaut contre Mossoul: les USA s'attendent à de vastes attaques chimiques
    Moscou dénonce le «carnage médiéval» organisé par la coalition US à Mossoul
    Daech utilise du gaz moutarde et du chlore à Mossoul
    Tags:
    offensive de Mossoul, terrorisme, Etat islamique, Abou Bakr al-Baghdadi, Mossoul, Irak
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik