Ecoutez Radio Sputnik
    Julian Assange

    Assange dévoile le véritable vainqueur de la présidentielle US

    © REUTERS / Peter Nicholls
    International
    URL courte
    Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)
    161199
    S'abonner

    Poursuivant la décision de son organisation de révéler ces dernières semaines la vérité sur les campagnes électorales des candidats à la présidentielle US, Julian Assange a publié ce mardi sur le site de Wikileaks sa déclaration sur les élections américaines.

    Dans une longue lettre adressée à ses soutiens, le fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, a assuré que, diffusant des milliers de messages piratés de la messagerie Gmail de John Podesta, il avait agi « non pas pour assouvir un désir personnel d'influer sur l'issue de l'élection » américaine, mais parce que son organisation défendait « le droit du public d'être informé ». 

    « Le droit à recevoir et à communiquer des informations vraies est le principe majeur de WikiLeaks. C'est pourquoi, quel que soit le résultat de l'élection présidentielle américaine de 2016, le véritable vainqueur est le peuple américain qui est désormais parfaitement informé grâce à notre travail », a indiqué Julian Assange.

    « Il aurait été insensé pour WikiLeaks de priver le public de telles informations pendant une période électorale. En même temps, nous ne pouvons pas publier quelque chose que nous n'avons pas. A ce jour, nous n'avons reçu aucune information sur la campagne de Donald Trump », a ajouté Julian Assange pour expliquer que ses révélations aient épargné le candidat républicain à la Maison Blanche.

    Un autre dénonciateur de renommée mondiale, l'ancien employé des services de renseignement américains Edward Snowden a à son tour exhorté les Américains à aller voter.

    « Aujourd'hui, vous créez demain », a écrit Edward Snowden sur son comte de Twitter.

    La présidentielle se déroule aujourd'hui aux États-Unis. La Maison Blanche est briguée par la candidate du Parti démocrate Hillary Clinton, ancienne Première dame des États-Unis puis secrétaire d'État, et son rival républicain, le magnat de l'immobilier Donald Trump.

    La campagne électorale s'est déroulée sur fond de scandales et aucun des candidats ne bénéficie de l'amour inconditionnel des électeurs. Les Américains doivent, d'une façon ou d'une autre, faire leur choix.

    Dossier:
    Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)

    Lire aussi:

    La cour du Nevada rejette la plainte de l'équipe Trump
    L’équipe de Clinton admet l’échec d’Obama et propose de remettre le couvert
    Sur les réseaux sociaux, un mystérieux appel à voter Clinton déroute les Américains
    Tags:
    Présidentielle américaine 2016, WikiLeaks, Donald Trump, Julian Assange, Hillary Clinton, Edward Snowden, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik