Ecoutez Radio Sputnik
    Facebook

    Quand les politiciens ukrainiens retirent leur posts anti-Trump des réseaux sociaux

    © REUTERS/ Dado Ruvic
    International
    URL courte
    Présidentielle US 2016: jour du scrutin et résultats (107)
    40552

    Les hommes politiques ukrainiens se sont hâtés de supprimer leurs publications offensant Donald Trump après sa victoire inattendue à la présidentielle américaine.

    En Ukraine, la victoire de Donald Trump à la présidentielle américaine est la nouvelle la plus attristante. Les élites politiques et oligarchiques ont eu le temps de quasiment « prêter serment » à Hillary Clinton, et le 9 novembre, elles ont dû supprimer des sources ouvertes les signes de leur choix précipité et désavouer leurs déclarations imprudentes, note le quotidien russe Rossiïskaïa gazeta.

    Ainsi, le ministre de l'Intérieur Arsen Avakov a effacé de Facebook son post du 31 juillet dans lequel il qualifiait le candidat républicain de « marginal dangereux et impudique » incapable d'être le garant de la sécurité dans le monde. Doté d'une caricature, le texte était la réaction de M. Avakov à la déclaration de Trump dans laquelle il se disait prêt à réfléchir sur la possibilité de reconnaître la Crimée comme une partie intégrante de la Russie.

    L'allié le plus proche d'Avakov, l'ex-premier ministre Arseni Iatsenoiuk, a lui aussi effacé des réseaux sociaux ses propos selon lesquels le candidat républicain « lance un défi aux valeurs du monde libre (…) et du droit international », ce qu'il a qualifié de « crime contre les principes éthiques et civilisationnels ».

    Le représentant permanent de l'Ukraine à l'Onu Iouri Sergueïev était allé encore plus loin, en traitant le milliardaire, sur Twitter, de « clown qui a perdu la tête » et qui est « plus dangereux pour les États-Unis que le terrorisme ». Le post, qui avait été largement cité, a également été supprimé.

    En fait, les députés, les diplomates et les fonctionnaires ukrainiens, ainsi que la plupart des journalistes avaient énergiquement fait écho aux déclarations du camp Clinton dénigrant son rival politique.

    « La victoire de Trump a été une douche froide pour les hommes politiques ukrainiens » qui avaient misé sur un seul responsable politique, estime Kost Bondarenko, politologue ukrainien de renom.

    L'ancien président géorgien puis gouverneur de la région ukrainienne d'Odessa Mikhaïl Saakachvili a été le premier à se hâter de « faire le beau » devant le prochain président américain. Il a publié sur son compte Facebook une photo le représentant à côté de Trump. M. Saakachvili souligne qu'il connaît Donald Trump depuis 20 ans et le considère comme une « personnalité forte ».

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Dossier:
    Présidentielle US 2016: jour du scrutin et résultats (107)

    Lire aussi:

    Victoire de Trump: quid des relations russo-américaines?
    Comme toujours, Porochenko maquille l’information sur sa rencontre avec Obama
    Victoire de Trump: un ex-ambassadeur US à Moscou «félicite» RT et Sputnik
    Ces stars qui ont promis de quitter les USA sous Trump
    Tags:
    réseaux sociaux, Présidentielle américaine 2016, Donald Trump, Arsen Avakov, Arseni Iatseniouk, Mikhaïl Saakachvili, Ukraine, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik