Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump

    La «politique réaliste» de Trump, une lueur d’espoir pour l’Europe et le PO

    © AP Photo / Steve Helber
    International
    URL courte
    Présidentielle US 2016: jour du scrutin et résultats (108)
    45793

    L’élection de Donald Trump à la présidence américaine permet d’éviter la montée de la tension en Europe et aura certainement une influence positive sur la situation au Proche-Orient (PO), d’après des experts européens et un spécialiste égyptien interviewés par Sputnik.

    Le républicain Donald Trump, élu président des États-Unis, mènera une politique réaliste qui permettra d'éviter une escalade des tensions sur le continent européen, de signer un accord fondamental avec la Russie et de stabiliser la situation au Proche-Orient, ont déclaré à Sputnik des experts européens et un spécialiste égyptien.

    « Nous avons évité la présidence d'Hillary Clinton qui imposerait nombre d'obligations à l'Europe. Il s'agit des efforts visant à forcer d'autres pays à respecter les droits de l'homme et de l'ingérence militaire dans des États souverains. Cela provoquerait une montée des tensions, d'autant plus qu'Hillary n'a jamais caché son antipathie à l'égard de la Russie », a indiqué à Sputnik Germano Dottori, expert de l'Université internationale des études sociales LUISS Guido Carli de Rome.

    L'Europe n'a aussi rien à craindre de l'arrivée au pouvoir de Donald Trump malgré le choc causé par sa victoire sur les médias italiens, d'après M. Dottori. Selon lui, Donald Trump, homme politique hostile à la guerre, servira les intérêts de son pays par d'autres moyens.

    « Sa politique sera réaliste. Le président élu essayera, tôt ou tard, de signer un accord fondamental avec Moscou pour réduire la présence militaire américaine à l'étranger. Il ne fera de concessions à personne, mais son approche n'implique pas de confrontation directe visant à renverser le gouvernement russe », a noté M. Dottori.

    La victoire de M. Trump a surpris l'Europe, mais les Européens sont aussi confrontés à d'autres événements inattendus et cette imprévisibilité pourrait être « une nouvelle tendance », a déclaré à Sputnik Hans-Olaf Henkel, député européen et ancien président de l'Association de l'industrie allemande.

    Il a rappelé que « ces dernières années, la démocratie classique se caractérise par une certaine imprévisibilité » avec le Brexit, les succès électoraux du Front national en France et du parti Alternative pour l'Allemagne.

    « Cela pourrait s'expliquer par la joie cachée des électeurs déçus par l'establishment (…). Ils souhaitent montrer qu'ils font le contraire de ce qu'on attend d'eux », affirme M. Henkel.

    Pour Muhammad al-Arrabi, président du comité parlementaire égyptien pour les relations extérieures et ancien ministre des Affaires étrangères, la victoire de Donald Tromp entraînera des changements dans la politique étrangère des États-Unis.

    « Je compte sur une stabilisation des relations entre les États-Unis et l'Égypte, qui joue un rôle important dans le règlement des conflits au Proche-Orient. L'amélioration des relations russo-américaines aura aussi un effet positif sur la situation dans la région. La coopération entre Vladimir Poutine et Donald Trump influera positivement sur l'ensemble du Proche-Orient », a conclu M. Al-Arrabi.

    Le candidat républicain Donald Trump a remporté mardi l'élection présidentielle américaine face à sa rivale démocrate Hillary Clinton. Le républicain a obtenu plus de 288 grands électeurs (alors que 270 étaient nécessaires pour l'emporter) dans 29 États américains, majorité absolue nécessaire pour devenir président des États-Unis.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Présidentielle US 2016: jour du scrutin et résultats (108)

    Lire aussi:

    La diplomatie française au tapis après la victoire de Trump
    Nikolic: «La victoire de Trump est inattendue pour ceux qui vivent les yeux fermés»
    Téhéran estime que Washington a abattu l'un de ses propres drones par erreur
    L’Iran rappelle aux États-Unis leur situation géographique
    Tags:
    imprévisibilité, stabilisation, tensions, Présidentielle américaine 2016, Muhammad al-Arrabi, Hans-Olaf Henkel, Germano Dottori, Donald Trump, Proche-Orient, Egypte, Europe, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik