International
URL courte
Présidentielle US 2016: jour du scrutin et résultats (108)
12562
S'abonner

Lors de sa campagne électorale, le nouveau président US disait vouloir avoir de bonnes relations avec Vladimir Poutine et la Russie allant jusqu’à la reconnaissance de l’adhésion de la Crimée.

Donald Trump a réussi à saisir l'idée fondamentale que toutes les contradictions entre Washington et Moscou sur certaines questions peuvent être résolues dans un contexte de partenariat et d'amitié, a estimé l'ex-premier ministre italien Silvio Berlusconi.

« Trump a compris une chose fondamentale : la Fédération de la Russie doit être considérée comme un pays occidental à part entière. Les contradictions sur divers éléments doivent être délibérées dans un esprit de coopération et d'amitié », a déclaré l'ex-homme fort de l'Italie à la Corriere della Sera.

Selon lui, la Russie s'avère indispensable dans le cadre de résolution commune de problèmes mondiaux, de la vague d'extrémisme islamique aux flux migratoire.

« Jusqu'ici, le président Poutine a montré son habileté à gérer des situations d'urgence actuels mieux que d'autres leaders mondiaux », a souligné le chef du parti Forza Italia.

Silvio Berlusconi a également mentionné les élections américaines, notant qu'Hillary Clinton avait « payé » les huit années de présidence Obama.

« Obama a commis pas mal d'erreurs, surtout dans sa politique extérieure, l'encouragement des soi-disant "printemps arabes", son opposition inefficace à l'extrémisme islamique jusqu'aux tensions contreproductives avec la Russie. Il a affaibli les positions des États-Unis et a transformé le monde en un endroit instable et dangereux », a avoué l'homme politique emblématique, âgé de 80 ans.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Présidentielle US 2016: jour du scrutin et résultats (108)

Lire aussi:

Poutine et Trump, une même vision de la politique étrangère
Berlusconi: la Russie s’impose comme un modèle d’indépendance
Trump compte s'entretenir par téléphone avec Poutine
Les derniers mots de Maradona dévoilés par une chaîne de télévision
Tags:
contradictions, partenariat, tensions, élections, extrémisme, Présidentielle américaine 2016, Forza Italia, Corriere della Sera, Silvio Berlusconi, Hillary Clinton, Vladimir Poutine, Barack Obama, Washington, Moscou, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook