Ecoutez Radio Sputnik
    Partisans déçus de Mme Clinton

    Clinton nomme le coupable de sa défaite

    © REUTERS / Lucas Jackson
    International
    URL courte
    Donald Trump, 45e président des États-Unis (182)
    9011132

    Lors de sa dernière rencontre avec ses donateurs, la perdante de la présidentielle américaine leur a avoué que son cœur était brisé et a désigné le coupable de sa défaite.

    L'ex-candidate démocrate à la Maison Blanche Hillary Clinton estime que le directeur du FBI James Comey, qui a rouvert l'enquête sur les courriels à une semaine de l'élection pour la fermer ensuite, est coupable de sa défaite, communique le Washington Post.

    «  Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles l'élection n'a pas été gagnée. A notre avis, la lettre de Comey (sur la réouverture de l'enquête, ndlr) a fait naître des doutes qui étaient gratuits, sans fondement et qui ont arrêté notre progression  », a-t-elle déclaré samedi lors d'une rencontre avec ses donateurs.

    Pis encore, Mme Clinton estime que le non-lieu émis à son encontre quelques jours plus tard a provoqué l'irritation des partisans de Trump et les a incités à voter pour le républicain. D'autant plus que Donald Trump a «  consacré les quatre dernières journées précédant l'élection à mener des attaques incessantes  » à son encontre.

    Selon Hillary Clinton, après les troisièmes débats avec Trump, elle-même et les membres de sa campagne «  se sentaient parfaitement à l'aise  » en termes d'intentions de vote.

    «  Nous avions le vent en poupe  », a dit l'ex-candidate.

    «  Mon cœur est brisé. Je n'ai pas l'intention de faire comme si de rien n'était. C'est une défaite très cuisante, surtout parce que tous ont tant donné (pour la victoire)  », a ajouté Hillary Clinton en s'adressant à ses partisans.

    En juillet, le FBI a annoncé la fermeture de l'enquête sur les courriels de l'ex-secrétaire d'Etat Hillary Clinton stockés sur son serveur privé. Mais à 11 jours de l'élection présidentielle, l'enquête a été relancée suite à la découverte de nouveaux courriels sur l'ordinateur portable partagé par l'assistante de Clinton et son ex-mari. A deux jours de l'élection, James Comey a déclaré que ces nouveaux courriels n'avaient pas modifié la position du FBI ce qui signifiait, de fait, la fermeture de l'enquête.

    Précédemment, le même point de vue sur le coupable de la défaite d'Hillary Clinton a été énoncé par des membres de sa campagne électorale. Selon la chaîne de télévision Fox News, Navin Nayak, directeur des sondages de sa campagne, a déclaré que la déclaration de James Comey sur le non-lieu à quelques jours de l'élection avait aidé Donald Trump à remporter le scrutin.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

     

     

     

    Dossier:
    Donald Trump, 45e président des États-Unis (182)

    Lire aussi:

    Emails : Hillary est-elle tirée d’affaire ?
    Enquête de Clinton fermée: ces agents du FBI qui ont lu 650.000 emails en 8 jours
    Affaire des courriels: le chef des démocrates accuse le FBI de soutenir les républicains
    Tags:
    courriel, défaite, coupable, Présidentielle américaine 2016, Donald Trump, James Comey, Hillary Clinton, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik