International
URL courte
Donald Trump, 45e président des États-Unis (182)
2363
S'abonner

Ivanka Trump a commenté les rumeurs selon lesquelles elle souhaitait occuper un poste à la Maison Blanche après l’élection de son père.

La fille de Donald Trump Ivanka ne fera pas partie de l’administration du nouveau président élu.

C’est ce qu’a déclaré Ivanka Trump en personne dans une interview accordée à l’émission 60 Minutes, diffusée sur le  réseau de télévision CBS, de concert avec sa sœur Tiffany, leurs frères Eric et Donald Jr ainsi que la future première Dame américaine Melania Trump.

Ainsi, Ivanka a démenti des rumeurs selon lesquelles un poste au sein de l’administration lui aurait déjà été proposé. Ivanka Trump, ex-modèle et entrepreneuse qui apparaissait régulièrement lors des événements liés à la campagne électorale de son père, a souligné qu’elle voulait se concentrer sur son statut de «   fille  » de Donald Trump.

Selon elle, cette mission constituera entre autres, pour les enfants de Donald Trump, à la gestion du business immobilier de leur père à New York.

«  Je serai une fille. Mais, comme je l’ai déjà dit lors de la campagne, je suis passionnée par certaines questions  », a-t-elle déclaré précisant qu’il s’agissait entre autre de «  l’éducation et de la promotion de plus d’opportunités pour les femmes  ».

«  L’égalité salariale, la garde des enfants. Ce sont des choses qui sont très importantes à mes yeux  », a conclu Ivanka Trump.  

Ivanka et son père ont également tous deux affirmé ne pas accorder d’importance au fait que la campagne électorale du milliardaire ait éventuellement eu un impact négatif sur la marque Trump.

Dossier:
Donald Trump, 45e président des États-Unis (182)

Lire aussi:

USA: George Soros accusé de sponsoriser les protestations anti-Trump
L’exemple de Trump inspire les Pays-Bas à sortir de l’UE
Le dîner informel de l’UE sur Trump tombe à l’eau
Trump aux manifestants : «N’ayez pas peur!»
Donald Trump, anatomie d'une victoire
Tags:
poste, fille, présidence américaine, Ivanka Trump, Melania Trump, Donald Trump, New York, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook